« Sur la Côte d’Azur, petites surfaces et maisons avec 3 chambres sont prisées »

09 sep 2022
Modifié
09 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le marché immobilier est dynamique mais tendu. Certaines typologies de bien sont touchés par la pénurie et par une forte hausse des prix. Sandrine Tondetta, gérante de l’agence AGEDI, décrypte pour nous les particularités du marche azuréen.

Image
A Beaulieu, les acquéreurs plébiscitent les maisons avec 3 chambres. © marketa1982 - Shutterstock

Comment se porte le marché de l'immobilier azuréen ?

Il est dynamique, mais nous sommes confrontés à une pénurie de biens à vendre, en particulier en ce qui concerne les petites surfaces et les maisons disposant d'au moins 3 chambres et d'un jardin, car ce sont les biens les plus prisés actuellement. De plus, nous relevons un grand nombre de demandes de résidences secondaires et d’investissements locatifs.

141 000 €

C’est le ticket d’entrée moyen pour l'achat d'un studio dans les Alpes-Maritimes

Qui sont les acquéreurs sur la Côte d’Azur et que recherchent-ils ?

Les familles recherchent des maisons avec jardin, et les investisseurs - souvent étrangers - sont en quête d'investissements rentables et de biens de luxe. Nous recevons beaucoup de Parisiens. Quant aux investisseurs étrangers, ils viennent principalement des Émirats Arabes, d’Allemagne, de Pologne et de Hongrie.

Que dire des prix immobiliers sur la Côte d’Azur ?

Il s'orientent à la hausse. Les prix de vente azuréens ont flambé dans les zones périphériques des villes et les métropoles car les recherches augmentent. Ils ont, par exemple, progressé de + 14 % à la Trinité, mais de seulement de + 2 % à Saint-Jean Cap Ferrat, de + 4 % à Beausoleil et de + 6 % à Cannes. En moyenne, en région  PACA, il faut prévoir 4 076 €/m² pour un appartement et 3 851 €/m² pour une maison.

« Il faut s’éloigner des centres-villes et du littoral pour accéder à des prix plus abordables »

Quels sont les secteurs les plus prisés de la Côte d’Azur ?

Les résidences en bord de mer sont recherchées par les investisseurs étrangers, notamment à Cap d’Ail, à Eze, à Beaulieu-sur-Mer et à Cannes. Le Carré d’Or de Nice est également prisé par les acquéreurs étrangers. Enfin, des villes comme Beausoleil et Roquebrune-Cap-Martin sont recherchées par les travailleurs frontaliers qui se rendent à Monaco chaque jour.

8 242 €/m²

C’est le prix moyen d’une maison en Provence-Alpes-Côte d’Azur

En combien de temps un bien se vend-il en région PACA ?

S’il est au prix du marché et sans défaut, il se vend en 15 jours. Ces délais concernent les biens allant du studio au T5.

Où chercher pour avoir plus grand pour moins cher ?

Il faut s’éloigner des centres-villes et du littoral, et mettre le cap sur Carros où le prix est de 4 520 €/m², Grasse où les maisons se vendent 4 185 €/m², Sospel où les logements se monnayent aux alentours de 3 723 €/m², ou encore Lucéram où le prix moyen est de 2 694 €/m².

Image
Silhouette femme pour ITV ©Logic-immo
Sandrine Tondetta
gérante
AGEDI
French

A la une !