« À Antibes, les acquéreurs sont toujours aussi présents »

01 sep 2022
Modifié
01 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Sylvie Lattes, responsable de la communication chez EDC Max Immo, nous fait part des dernières actualités du marché immobilier d’Antibes et de ses environs. Un secteur apprécié par de nombreux nouveaux acquéreurs souhaitant s’établir au soleil.

Image
vieille-ville-antibes-logicimmo
À Antibes, plus de 60 % des logements sont des résidences principales. © Jlf06 – Shutterstock

Qui sont vos clients ?

Notre clientèle est composée en majorité de retraités ou d'acquéreurs en passe de le devenir. Ils souhaitent s’établir dans notre secteur pour pouvoir profiter de son ensoleillement et son cadre de vie agréable, notamment dans les villes d’Antibes, de Cannes, de Gattières, de Menton et de Vence. Nos clients sont originaires de la région parisienne ou du Danemark et des pays scandinaves. Leur recherche porte sur des appartements situés dans le centre-ville, à proximité des commerces, mais relativement au calme.

6 821 €/m²

C’est le prix moyen d’une maison à Antibes.

De quel budget disposent les acquéreurs ?

Ils disposent d’un budget moyen allant de 400 000 à 600 000 € et espèrent acquérir un T3 d’une superficie de 70 à 80 m2. Ils s’autosuffisent et ne font pas de crédit pour leur achat, car ils ont déjà vendu leurs résidences principales avant de nous présenter leur projet.

« L’offre est bien inférieure à la demande : les vendeurs sont en position de force et proposent des produits surestimés »

Sylvie Lattes, responsable de la communication chez EDC Max Immo

Quels biens à quels prix dans votre ville ?

Pour un bien situé dans le centre-ville d'Antibes, il faut compter au minimum 150 000 € pour un studio. Pour un T2, les prix moyens oscillent autour des 227 000 €, pour un T3 autour de 330 000 € et pour un T4 plutôt autour de 658 000 €. Pour les villas avec de belles prestations, les prix commencent à 903 000 € et peuvent grimper très haut.

Un conseil à donner à un futur acheteur ?

De surtout contacter une agence pour se faire accompagner et profiter de son expertise. Rencontrer un conseiller immobilier permet de définir précisément sa recherche et de visiter des biens qui correspondent réellement à ses critères mais aussi à son budget. Aussi, ne pas hésiter à faire appel à un courtier afin de monter un solide dossier financier et de gagner du temps.

83 %

C’est la proportion d’appartements à Antibes.

Pouvez-vous nous présenter votre agence ?

Notre agence est une structure danoise créée en 2008, qui compte trois collaborateurs danois et français. Nous sommes présents sur de nombreux secteurs, avec une clientèle répartie à 50/50 entre une demande danoise et scandinave et une demande française.

Image
Sylvie Lattes
Sylvie Lattes
Responsable de la communication
EDC Max Immo
French

A la une !