Passer d’un logement ancien à un logement neuf : qu’est-ce qu’on y perd ? Qu’est-ce qu’on y gagne ?

Blandine Rochelle 24 jan 2024
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous vivez dans un logement ancien et vous envisagez de passer dans un logement neuf ? Sachez que ces deux options présentent chacune leur lot d’avantages et de points de contrôle à prendre en compte. Un logement neuf est ainsi plus performant et vous offre des garanties, mais un logement ancien vous offre une plus grande diversité d’emplacements ainsi qu’un cachet inimitable.

Image
Un logement neuf permet d'obtenir plus de confort et des factures d'énergie réduites. © ah_fotobox - Getty images
Un logement neuf permet d'obtenir plus de confort et des factures d'énergie réduites. ©gettyimages
Sommaire

Un logement neuf est plus fonctionnel et performant

En termes d’optimisation de l’espace, d’agencement, de fonctionnalité et de confort thermique, le neuf gagne beaucoup de points. En effet, un logement neuf est construit selon les dernières normes qui permettent d’obtenir un logement confortable, parfaitement isolé, et qui entraînent ainsi des factures, des frais d’entretien et des charges réduites. En hiver, vous profitez d’une douce chaleur et d’un confort maximal pour des factures modestes grâce à l’isolation optimale, et en été vous ne souffrez pas de la chaleur, sans compter que l’exposition est souvent pensée dans les moindres détails dans un logement neuf.

Un logement neuf est également idéalement équipé et optimisé, puisqu’il est pourvu de rangements intégrés, d’électroménagers dont les emplacements ont été pensés en amont, la surface des couloirs est réduite : tout semble être à la bonne place et vous gagnez de l'espace.

Les garanties sur le neuf vous protègent longtemps

Outre le confort apporté par un logement neuf, ce dernier vous permet également d’être couvert durant un certain temps contre les désordres qui pourraient intervenir :

  • La garantie de parfait achèvement vous protège contre d’éventuelles malfaçons durant l’année suivant la remise des clés.
  • La garantie décennale vous couvre durant 10 ans contre les désordres qui remettraient en cause la solidité, l’usage ou la destination de la construction, qu’il s’agisse par exemple des fondations, de la toiture, des murs.
  • La garantie de bon fonctionnement court durant 2 ans et prend en charge les dysfonctionnements qui pourraient affecter les éléments dissociables de la construction, comme les radiateurs, la robinetterie, les volets, les portes, etc.
  • Enfin, la garantie isolation phonique vous assure que le logement neuf est conforme à la réglementation en vigueur.

En achetant un logement neuf, vous obtenez une exonération de taxe foncière de 2 ans ainsi que des frais de notaire réduits.

Un logement neuf n’aura pas le cachet de l’ancien

Si vous êtes un(e) fervent(e) amateur(e) de vieille pierre, alors un logement neuf ne vous comblera peut-être pas autant qu’un logement ancien, bien qu’il demeure confortable et performant.

Tous les logements anciens ne se valent pas non plus en termes de cachet et de charme, mais si vous aimez les cœurs de quartiers historiques, les matériaux nobles, les beaux volumes, les éléments atypiques comme les pièces voûtées ou les pierres apparentes, vous ne trouverez pas l’équivalent dans l’immobilier neuf. De plus, la variété des styles architecturaux est plus étoffée dans l’ancien, puisque selon les régions, il est tout aussi possible de trouver une maison à colombage de la Renaissance qu’une maison de style Art Déco des années 1920, ou encore des mas ou des bastides par exemple.

De plus, un logement ancien peut être modernisé, tout du moins à l’intérieur, et l’on peut également envisager des travaux d’isolation ainsi que des adaptations diverses permettant de renforcer le confort.

Des emplacements moins diversifiés dans le neuf

Enfin, si vous accordez une importance capitale à l’emplacement de votre logement, sachez que vous aurez davantage de choix de quartiers et de secteurs en achetant un logement ancien.

En effet, les programmes neufs sont souvent, sauf exception, mis en place dans les zones péri-urbaines, en périphérie des agglomérations, car il faut pouvoir trouver des terrains constructibles disponibles pour ériger un immeuble neuf.

Si vous souhaitez impérativement habiter en centre-ville, dans un quartier historique ou à proximité des transports en commun et d'un maximum de commodités, il est donc plus judicieux de vous tourner vers l’immobilier ancien qui concentre plus d’opportunités.

En achetant dans l’ancien, il est important de demeurer attentif au moment de la visite afin d’évaluer précisément l’état du logement.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Un notaire
Acheter
En matière de frais de notaire, certaines idées reçues ont décidément la vie dure. Le moment est donc venu pour nous de démonter ces contre-vérités. Tout ce que vous teniez pour vrai mais qui était...