Publi-communiqué

Achat immobilier neuf : 5 conseils avant de se lancer

11 oct 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous avez décidé d’acheter un bien immobilier et vous avez fait le choix du neuf ? Cela vous offre de nombreux avantages : frais de notaire réduits, bonne performance énergétique... Mais pour ne pas se tromper, voici quelques conseils avant de se lancer.

Image
immeuble logement neuf © Roman Babakin
Pour acheter un bien immobilier neuf sans se tromper, attention à ces quelques points. © Roman Babakin

Sommaire

Bien choisir son emplacement

Tous les agents immobiliers vous le diront : l’emplacement est un critère décisif pour un achat immobilier. Il est en effet primordial de choisir un environnement où vous vous sentez bien, avec une vie de quartier animée ou calme selon vos envies, des commodités qui dépendent de vos besoins (écoles si vous avez des enfants, équipements sportifs si vous vous y adonnez, restaurants si vous êtes plutôt gourmet etc.).

De plus, veillez à vérifier comment votre futur logement est desservi en termes de transports. Le temps de trajet entre votre domicile et votre lieu de travail peut ainsi en être grandement impacté, que ce soit par la route ou les transports en commun. Il en va de même pour l’accès aux écoles de vos éventuels enfants, mais aussi pour accéder au centre-ville ou aux gares de la ville dans laquelle vous habitez. Vous devez donc définir en premier lieu une zone de recherche qui réunit tous vos critères, avant d’y chercher un bien.

Bien évaluer votre budget

Une fois que vous êtes sûr du quartier où vous voulez habiter, il faut évaluer précisément votre budget pour trouver le bien qui vous convient. Pour ce faire, vous devez définir le montant du prêt qui pourra vous être accordé, selon vos revenus et vos charges. De plus, le montant de ce prêt dépend aussi du taux auquel l’établissement prêteur vous accordera votre prêt. Pour trouver le meilleur prêteur, il faut donc bien négocier son emprunt, ainsi que son assurance-emprunteur. Avec la délégation d’assurance, vous pouvez ainsi faire baisser ce ratio, et la loi Lemoine vous permet désormais de changer d’assureur à tout moment de manière simplifiée.

Mais le fait d’acquérir un logement est déjà un avantage en soi, car le neuf permet d’avoir accès à des frais de notaire réduits : 2 à 3 %, contre 7 à 8 % dans l’ancien. Enfin, si vous achetez un bien pour de l’investissement locatif, le neuf est d’autant plus avantageux que vous avez accès à des avantages fiscaux, grâce à la loi Pinel notamment.

La loi Pinel vous permet des réductions d'impôts sur vos revenus locatifs pour 3, 6 ou 12 ans.

Choisir la bonne agence immobilière

Autre élément à prendre en compte : l’agence immobilière par laquelle vous passerez. En effet, s’il est courant de réaliser seul ses recherches, il est aussi rassurant et plus rapide de confier cette tâche à une agence immobilière. Sur des secteurs où le marché immobilier est particulièrement dynamique, voire en situation de pénurie de biens, comme à Marseille, Montpellier, Grenoble ou encore lors d'un achat immobilier neuf à Rennes, passer par une agence pour trouver son bien est souvent nécessaire. En effet, lorsque le stock de biens à vendre est très réduit, les agences immobilières, qui connaissent bien leur secteur et ont un réseau bien développé, peuvent vous proposer des biens exclusifs, comme des programmes neufs qui n’ont pas encore été annoncés au grand public !

Vous pourrez ainsi être parmi les premiers acquéreurs de ces programmes lors de leur sortie. Dans le cadre d’un achat de bien neuf, il faut donc se tourner vers une agence spécialisée dans ce type de biens. Mais pour choisir la bonne agence, il faut surtout s’assurer de sa fiabilité. Veillez donc à comparer la qualité du service, mais aussi son prix (frais d’agence), sa réactivité etc. N’hésitez pas à consulter les avis que ces agences ont reçu sur Google par exemple.

Vérifier le contrat de réservation

Une fois que vous avez jeté votre dévolu sur un bien neuf, vous devez prendre le temps de bien lire le contrat de réservation et de vente. Cela inclut la notice technique, c’est-à-dire tout ce qui devra être installé dans l’appartement (appareils électroménagers, matériaux sur les sols, les murs etc.) ainsi que les plans d’architecte. Une fois que vous aurez validé ce contrat qui concerne l’intérieur de votre bien, le promoteur du neuf débutera les travaux selon ce cahier des charges. Vous devez donc vous assurer qu’aucune erreur n’a été faite, au risque de ne pas recevoir au moment de la livraison ce que vous aviez défini lors de votre achat.

Optimiser votre consommation d’énergie

Enfin, pour réduire au maximum les frais de votre nouveau logement, il faut prévoir une optimisation maximale de sa consommation d’énergie dès la construction. C’est d’ailleurs l’avantage d’investir dans le neuf, car il offre une excellente performance énergétique du bâtiment. En effet, les nouvelles constructions neuves doivent respecter des normes énergétiques très élevées, comme la RE2020. Cela garantit notamment que le DPE (diagnostic de performance énergétique) de votre logement sera parmi les meilleurs du marché. Un atout indéniable à l’heure où le gouvernement fait la chasse aux passoires énergétiques : il sera ainsi interdit de louer un bien étiqueté G à partir de 2023 !

Et avec l’augmentation des prix de l’énergie, sachez que vous pouvez même optimiser ces économies avec certains éléments qui ne sont pas inclus dans le contrat de construction initial, comme la pose de panneaux solaires par exemple !

La pose de panneaux solaires nécessite des démarches administratives, à la fois du côté du promoteur et de l'acquéreur du bien.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !