« Si tous les prix grimpent, ceux des villas augmentent de façon plus soutenue »

Medhi Salah 26 oct 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À Sainte-Maxime, la hausse des prix de l’immobilier est générale. Elle s’accompagne d’une envolée des taux d’intérêt. Comme le souligne Karine Lauvard, agente immobilière à la tête de l’agence Karine Immobilier Transactions, les propositions cash sont désormais plébiscitées.

Image
Sainte-Maxime
Positionnée entre Saint-Tropez et Fréjus, Sainte-Maxime occupe une position centrale sur la Côte d'Azur. ©albinoni / Shutterstock

À Sainte-Maxime, un bien sans défauts se vend-il rapidement ?

S'il est proposé au prix du marché, il se vendra très vite. Cependant, il faut que l'appartement ait un parking ou un garage. À Sainte-Maxime, le stationnement est payant. Le bien doit être situé en centre-ville, même si c’est bruyant. Ça ne dérange pas les acquéreurs, ce qu’ils souhaitent c’est de pouvoir garer leur voiture et de tout faire à pied. Ça, c’est vraiment la demande générale.

57 % des biens maximois affichent une surface minimum de 40 à 99 m².

Quel critère dissuade les acquéreurs d’acheter un bien ?

Pour moi, c’est le montant des travaux. Si j’estime un appartement, j’englobe le prix des travaux. Je ne mets pas un prix trop élevé. Ce sont des prix justes par rapport à l’état de l’appartement.

Aujourd’hui, les gens n’ont pas envie d’effectuer des travaux. Pour eux, l’électricité, c’est toujours compliqué. Pourtant, je peux les accompagner, je connais du monde, je travaille avec des entreprises très sérieuses, mais ça leur fait toujours peur.

En revanche, un appartement tout rénové avec de belles photos se vend, même si le prix est plus élevé.

Qui sont vos clients ?

Nous avons pas mal de retraités. Je constate qu’il y en a de plus en plus de personnes qui quittent leur famille pour venir passer leur retraite ici. Nous voyons surtout des clients qui partent pour venir en résidence principale. Cela étant, nous avons quand même des recherches de résidences secondaires, mais c’est plutôt dans les villas.

J’ai des clients hollandais, belges, suisses, mais pas plus que ça. Ce sont surtout des Français maintenant.

« Les recherches de résidences secondaires portent sur les villas »

Karine Lauvard, agente immobilière, Responsable et fondatrice de l’agence Karine Immobilier Transactions

Que recherchent le plus vos clients ?

Je vends de tout : des locaux commerciaux, des appartements, des villas, des propriétés. J’ai même du luxe, même si ce n’est pas ma priorité n°1.

Quel type de biens vendez-vous le plus ?

Des appartements, à proximité du centre-ville, avec une place de stationnement, une cave, une belle terrasse et des villas à moins de 500 000 €, clé en main. Avec l’augmentation des prix de vente, il n’y a plus beaucoup de maisons à moins de 500 000 €.

Quels sont les prix immobiliers dans le secteur ?

Les appartements, ça dépend de la demande, de la surface. Pour un studio, 200 000 € et un 2 pièces de 50 m², 280 000 €.

Au niveau des prix de l’immobilier, oui, ça a augmenté. La hausse est moins importante sur les appartements. Elle est surtout visible sur les villas de moins de 600 000 €. Les petites maisons à 350 000 € et les maisons, plus grandes, à 500 000 €, ont pris 100 000 €.

6 373 €

Le prix au m² moyen à Sainte-Maxime,

Quel est le ticket d’entrée pour acheter à Sainte-Maxime ?

Face à l’explosion des taux d’intérêt, les propositions cash sont privilégiées, c'est-à-dire les offres au comptant sans crédit immobilier. Les vendeurs savent que la vente ira aller au bout.

Image
Karine Lauvard
Karine Lauvard
Agente immobilière
Karine Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
Image
vue-aerienne-sainte-maxime-logicimmo
Près de chez vous
De Ramatuelle à Sainte-Maxime, le golfe de Saint-Tropez fait rêver de nombreux acheteurs, séduits par ses villages pittoresques, ses plages de sable fin et son ambiance festive. Élisabeth Roy-Colagiacomo, gérante de l’agence Maya, nous donne les clés pour tout comprendre au marché immobilier de ce secteur très convoité.
A la une !