Quels sont les prix à l’ouest de Toulouse ?

13 juin 2022
Modifié
13 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

De plus en plus d’acquéreurs se laissent gagner par le dynamisme de l’Ouest de Toulouse, qu’il s’agisse des quartiers de la ville rose ou des communes limitrophes. Les prix immobiliers y sont malgré tout abordables, avec une tendance à la hausse.

Image
Les quartiers et communes de l’Ouest de Toulouse attirent un grand nombre d’acquéreurs. © Fred
Les quartiers et communes de l’Ouest de Toulouse attirent un grand nombre d’acquéreurs. © Fred

Sommaire

L’ouest Toulousain est en pleine expansion, avec des pôles économiques de grande ampleur, une desserte de transports importante et un parc immobilier diversifié. Les prix y sont encore abordables pour beaucoup de secteurs, bien que certains grimpent plus fortement.

3 497 €/m²

Ce sont les prix immobiliers à Toulouse.

Les quartiers ouest de Toulouse

Les quartiers de l’Ouest Toulousain sont au nombre de quatre : Lardenne-Les Pradettes-Basso Cambo, Purpan-Saint Martin du Touch, Mirail-Reynerie-Bellefontaine et Saint Simon. Ils se démarquent par leurs zones d’activités, le nombre d’universités et d’écoles qu’ils abritent, les hôpitaux qui y sont implantés, sans oublier les sièges des médias tels que France 3 et la Dépêche. La rocade se situe à proximité, l’offre de transports est pléthorique et l’on retrouve des espaces naturels comme la zone de loisirs de la Ramée, la coulée verte du Touch, la Garonne, le lac de Reynerie ainsi que des parcs et jardins. Ces quartiers se situent à proximité d’axes routiers stratégiques, de grandes entreprises et de lieux de formation, ce qui en font des secteurs aussi bien prisés des familles que des étudiants. Autre atout de ces quartiers : ils sont actuellement moins onéreux que la moyenne Toulousaine qui se hisse à 3 497 €/m². Il faut compter 2 313 €/m² au Mirail-Reynerie-Bellefontaine, 2 970 €/m² à Saint Simon, 2 995 €/m² à Purpan-Saint Martin du Touche et 3 164 €/m² à Lardenne-Pradettes-Basso Calbo.

Le dynamisme économique des communes de l’Ouest Toulousain n’a pas pour autant entraîné une urbanisation excessive de celles-ci.

Les villes limitrophes à l’ouest de Toulouse

Les villes en périphérie de Toulouse attirent de plus en plus d’acquéreurs, et les communes situées à l’ouest de la ville rose n’échappent pas à la règle, profitant de son rayonnement. Cette attractivité entraîne des prix immobiliers en augmentation, qui tendent pour certains à rattraper les prix immobiliers Toulousains. C’est le cas de Colomiers et Blagnac, des communes prisées de l’ouest de Toulouse car elles abritent plusieurs campus d’Airbus et sont particulièrement bien desservies par les transports. Il faut y prévoir respectivement 2 782 €/m² et 3 197 €/m², et une offre de maisons de 45 et 36 %. Particulièrement demandée et pavillonnaire, Tournefeuille abrite 68 % de maisons et son environnement lui vaut également d’être la plus onéreuse du secteur avec 3 296 €/m². Beauzelle est connue pour accueillir des projets urbains et économiques de grande ampleur, et ses prix s’élèvent à 3 245 €/m² pour 61 % de maisons. Enfin, Cugnaux est également une commune dynamique et agréable qui abrite 58 % de maisons pour des prix immobiliers de 2 791 €/m².

+5,7 %

C’est l’augmentation moyenne des prix Toulousains.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !