« À Nice, la période actuelle est favorable aux vendeurs »

La rédaction 29 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La demande immobilière ne cesse d’augmenter sur Nice et les professionnels du secteur font actuellement face à une pénurie de l’offre. Dominique Bredin, gérant de Remax Azur, nous livre ses impressions sur ce marché ultra prisé au cœur de la Côte d'Azur.

Image
front-de-mer-nice-logicimmo
L’immobilier niçois attire, toute l’année, une clientèle variée, française comme internationale. © Ingram - Photononstop

Comment se porte le marché de l'immobilier niçois ?

Nous sommes face à un marché très dynamique avec une demande qui dépasse largement l’offre disponible. Les vendeurs sont actuellement en position de force et les acquéreurs se décident rapidement de peur de passer à côté d’une belle opportunité. Ils craignent également la remontée des taux, lesquels pourraient atteindre 4,5 % d’ici la fin de l’année !

4 988 €/m²

C’est le prix moyen d’un appartement à Nice.

Quels sont les secteurs de prédilection des acquéreurs à Nice ?

Le Carré d’Or, avec ses boutiques de luxe, ses immeubles de standing et ses grands boulevards, bénéficie incontestablement d’une très forte attractivité. La demande est également importante autour, dans le quartier du Port. Ce dernier profite depuis peu de l’extension de la ligne 2 du tram vers Port Lympia. Enfin, les amateurs de calme privilégient le secteur du Mont Boron qui offre des vues exceptionnelles à deux pas des plages.

« La remontée des taux d’intérêt incite les acquéreurs à se décider plus rapidement »

Dominique Bredin, gérant de Remax Azur

Quels sont les délais de vente dans ces quartiers ?

Face à la pénurie de l’offre et à l’augmentation des taux d’intérêt, le délai moyen d’une transaction est passé de 80 à 40 jours. Il n’est pas rare que les biens affichés à un juste prix partent en une semaine seulement. Les acquéreurs ont tout intérêt à préparer leur dossier de financement en amont afin de pouvoir se positionner rapidement en cas de coup de cœur.

6,7 %

C’est la hausse, sur un an, du prix de l’immobilier niçois.

Comment entrevoyez-vous l’avenir du marché immobilier niçois ?

Nous sommes résolument optimistes car, depuis la création de l’agence en 2019, notre activité est en forte progression. Acheter à Nice reste une valeur sûre d’autant plus que la ville a lancé de nombreux projets d’envergure comme le projet Iconic à la gare Thiers ou encore le Village Garibaldi à l’horizon 2025. Il est toutefois possible, dans les prochains mois, que les prix stagnent face à la montée des taux d’intérêt.

Image
Dominique Bredin
Dominique Bredin
Gérant
Remax Azur
Ces articles peuvent vous intéresser
Image
vue-panoramique-cannes-logicimmo
Près de chez vous
Sur les bords de la Méditerranée, la clientèle locale, nationale et étrangère se presse pour acquérir un bien. Une demande qui dynamise le marché de la Côte d’Azur, comme nous l’explique Filip Wretman, directeur de Wretman Estate & Consulting et expert du secteur.
Image
vue-panoramique-nice-logicimmo
Près de chez vous
À Nice, l’offre disponible ne suit plus la demande, de plus en plus importante. Samuel Benzazon, fondateur de leprince® Immobilier, le constate chaque jour et nous éclaire sur les spécificités de ce marché particulièrement recherché.
Image
vieille-ville-antibes-logicimmo
Près de chez vous
Sylvie Lattes, responsable de la communication chez EDC Max Immo, nous fait part des dernières actualités du marché immobilier d’Antibes et de ses environs. Un secteur apprécié par de nombreux nouveaux acquéreurs souhaitant s’établir au soleil.
A la une !