« À Canet-en-Roussillon, les propriétaires bailleurs devront améliorer leur habitat »

La rédaction 26 avr 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Patrice Toulza, gérant de Stéphane Plaza Canet, revient sur les changements de ces derniers mois, du DPE aux barèmes des honoraires des professionnels de l’immobilier. À Canet-en-Roussillon, il constate également un engouement nouveau et marqué pour le viager.

Image
plage-canet-en-roussillon-logicimmo
Perpignan et Canet-en-Roussillon, des secteurs de plus en plus prisés. ©Oleksandr Vasylenko – Shutterstock

Quelle est la tendance actuelle du marché à Canet-en-Roussillon ?

Le marché canétois est assez dynamique dans un certain sens. Nous assistons à une recrudescence du nombre d’acheteurs. En revanche, c’est bien moins dynamique du côté des vendeurs ! Nous connaissons une pénurie de maisons et appartements à vendre. En conséquence, les acheteurs doivent se battre pour trouver un bien immobilier. Mais il s’agit là d’un phénomène plus généralisé, qui ne concerne pas uniquement notre secteur. La pénurie de biens immobiliers touche aujourd’hui l’ensemble du territoire français. Nous assistons également à la démocratisation progressive du viager.

3 255 €/m²

C'est le prix immobilier moyen à Canet-en-Roussillon.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le viager ?

Il est vrai que le viager reste encore un secteur un peu confidentiel. Peu de gens connaissent ce marché et peu y ont recours. C’est un mode de vie tout nouveau, permettant aux personnes d’un certain âge de rester chez elles et ainsi d'améliorer leur retraite avec un complément de revenus qui facilite grandement le quotidien. Le coût de la vie augmente partout et par conséquent, les dépenses des ménages augmentent aussi. Or les retraites n’augmentent pas, elles ! Sur Perpignan nous constatons qu’il y a de plus en plus de demandes en ce sens. Sur Canet-en-Roussillon, en revanche, la demande est déjà vraiment très importante. Nous avons donc formé des spécialistes dans notre secteur pour y répondre et depuis, nous recevons très régulièrement des demandes pour ce type de transaction. C’est un secteur d’avenir, qui va se généraliser dans tout le pays dans les années à venir.

« Nous connaissons une pénurie de logements à vendre, et les acheteurs se bousculent pour trouver un bien immobilier »

Le DPE s’est récemment durci. Qu’en est-il concrètement ?

Le DPE ou Diagnostic de Performance Énergétique existe depuis les années 2000. Le mode de calcul permettait à cette époque de déterminer si un logement était économe ou énergivore. La nouvelle version de juillet 2021 a revu ce mode de calcul, afin de garantir plus de fiabilité et de lisibilité. Oui, certaines choses ont changé et des paramètres d’appréciation ont été ajoutés. Par exemple, le nouveau calcul tient compte de l’éclairage et de la ventilation du logement. Aussi voit-on que cette nouvelle version va plus dans le détail au niveau des dépenses énergétiques estimées. Il stipule également qu’une personne qui veut mettre en location son bien aujourd’hui a jusqu’en 2025 pour améliorer son habitation avec un chauffage et un cumulus pour de meilleures performances. Tous les logements classés E, F ou G, ne pourront plus être mis en location. C’est un challenge de taille auquel les propriétaires bailleurs seront confrontés dans les prochaines années. Il va falloir rénover massivement les logements, pour garantir plus de confort aux locataires.

3 036 €/m²

C'est le prix moyen d’une maison à Canet-en-Roussillon.

Votre barème d'honoraires n'a-t-il pas été, lui aussi, modifié ?

Il était régi par la loi HOGUET, qui a été complétée par un arrêté en date du 26 janvier 2022. Cet arrêté a porté sur la modification du barème d’honoraires, afin que ce dernier soit un peu assoupli. Le barème est désormais plus flexible car à l’époque, la modification de nos honoraires était considérée comme un non-respect de la loi. Cette modification visait donc à corriger les situations absurdes, notamment pour toutes les opérations liées à de la transaction. Maintenant et depuis le 1er avril dernier, nous sommes dans l’obligation d’afficher le tarif maximum des prestations pour un certain prix. Tous nos barèmes doivent être réactualisés et les agences peuvent désormais  accorder des remises commerciales sur leur honoraires.

Image
Patrice-Toulza-Stephane-Plaza-Immobilier-Logicimmo
Patrice Toulza
Gérant
Stéphane Plaza Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
Image
perpignan-sud-logicimmo
Près de chez vous
Entre les Pyrénées et le littoral méditerranéen, le secteur de Perpignan sud offre un cadre de vie agréable et des prix de l’immobilier encore attractifs. Céline Sage, gérante de l’agence Stéphane Plaza Immobilier Perpignan sud, nous livre les clés pour mieux comprendre son marché immobilier.
A la une !