Les prix immobiliers à Crépy-en-Valois restent raisonnables

28 juil 2022
Modifié
28 juil 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Petite ville sereine et pleine de charme du Sud-Est de l’Oise, Crépy-en-Valois gagne en notoriété et en valeur depuis quelques temps, et cette tendance se répercute sur les prix immobiliers qui montent, mais qui demeurent accessibles pour de nombreux acquéreurs.

Image
Crépy-en-Valois est très demandée depuis plusieurs mois et les prix montent. © Google Street View
Crépy-en-Valois est très demandée depuis plusieurs mois et les prix montent. © Google Street View

Sommaire

La crise sanitaire a amplement dopé le marché immobilier de Crépy-en-Valois qui a vu arriver un grand nombre de nouveaux acquéreurs depuis 2 ans. La demande demeure forte et les prix s’en ressentent puisqu’ils ont nettement augmenté ces derniers temps, demeurant toutefois abordables.

2 497 €/m²

C’est le prix immobilier à Crépy-en-Valois.

De nombreux atouts et des prix modérés

Parmi les villes les plus importantes de l’Oise, Crépy-en-Valois tire son épingle du jeu, profitant à la fois d’une belle dynamique mais disposant également de prix immobiliers modérés. Il faut prévoir 2 497 €/m² en moyenne, avec quelques disparités selon les secteurs. À titre d’exemple, il faut compter 2 968 €/m² dans le quartier de Saint Ladre – La Sablonnière, mais seulement 2 189 €/m² dans le quartier de Saint Laurent – Les Roncettes. La ville est donc plus onéreuse que Beauvais, capitale du département où l’on relève 1 996 €/m², mais elle demeure moins chère que Compiègne, qui affiche 2 611 €/m². Crépy-en-Valois ne manque pas d’atouts, à commencer par son écrin de forêts et de plaines typiquement Isariens, mais également sa proximité avec la capitale, puisqu’il faut 37 minutes en moyennes en train pour relier la gare de Crépynoise à la Gare du Nord. Si vous recherchez un appartement, comptez entre 70 000 € pour un studio et 210 000 € pour un appartement familial, tandis qu’une maison coûte entre 150 000 € pour une petite maison de ville, et jusqu’à 500 000 € pour une villa de 5 à 6 chambres, de standing et disposant d’un grand terrain.

« De plus en plus de primo-accédants s’intéressent à l’achat immobilier à Crépy-en-Valois »

Aux alentours, les prix varient selon les secteurs

Dans les environs immédiats de Crépy-en-Valois, les prix immobiliers oscillent sur une vaste fourchette. On pourrait de façon schématique scinder le secteur en deux, avec d’une part le secteur situé à l’Ouest et au Sud de Crépy, plus onéreux, et le secteur Est et Nord, plus abordable. La commune la plus coûteuse du secteur est Rouville qui affiche 2 734 €/m², suivie par Séry-Magneval avec 2 541 €/m² et Duvy avec 2 529 €/m². Les autres communes du secteur présentent des prix immobiliers équivalents ou inférieurs aux prix Crépynois, à commencer par Lévignen où il faut prévoir 2 455 €/m² et Russy-Bémont qui affiche 2 447 €/m². Pour profiter de prix nettement moins élevés, on peut se tourner vers Gondreville où les prix s’élèvent à  2 286 €/m², ou encore vers Feigneux où il faut prévoir 2 091 €/m².

53 %

C’est la part de maisons à Crépy-en-Valois.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !