À Aix-en-Provence, le marché immobilier n’en finit pas de se tendre

30 aoû 2022
Modifié
30 aoû 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Que ce soit à la transaction comme à la location, le marché immobilier aixois fait actuellement face à une demande si pressante qu'il faut s’armer de patience pour trouver un logement. Si les maisons sont particulièrement touchées par la pénurie, les appartements y sont également confrontés.

Image
A Aix-en-Provence, un bien vendu au prix du marché peut se vendre en 48h voire moins. © davide bonaldo - Shutterstock
A Aix-en-Provence, un bien vendu au prix du marché peut se vendre en 48h voire moins. © davide bonaldo - Shutterstock

Sommaire

Berceau de Paul Cézanne, Aix-en-Provence abrite, aujourd’hui encore, sa maison natale ainsi que sa dernière demeure, au cimetière Saint-Pierre. Et la ville qui a vu naître et a inspiré l’un des plus illustres peintres français continue de faire rêver. Encore aujourd’hui, nombreux sont les acquéreurs qui souhaitent profiter de son climat ensoleillé, et de son cadre provençal idyllique.

5 323 €/m²

C’est le prix immobilier moyen à Aix-en-Provence.

Une pénurie de logements

À l’heure actuelle, le marché immobilier aixois ne montre aucun signe d’accalmie. Ce phénomène de forte tension s’explique notamment par une demande provenant de profils d’acquéreurs variés, qui va des actifs souhaitant s’installer à Aix pour y vivre et y travailler, aux retraités souhaitant quitter la périphérie Aixoise pour profiter des commodités et délaisser la voiture, en passant bien évidemment, par les étudiants intégrant les universités de la ville. De plus, la demande est forte aussi bien en résidence principale qu’en résidence secondaire. Et pour cause, de plus en plus d’acquéreurs arrivent d’autres métropoles. À la transaction comme à la location, les logements sont littéralement pris d’assaut, quelle que soit la surface. L’hypercentre est particulièrement touché par la pénurie, mais tous les quartiers aixois sont globalement concernés par ce phénomène. Il faut prévoir 5 323 €/m² pour l’achat d’un logement, avec un pic à 6 034 €/m² dans le centre-ville. En l’espace d’un an, les prix ont augmenté de 6,7 %.

« Située à 15 minutes de Marseille, 30 min. des plages et 3 heures de Paris en TGV, Aix-en-Provence séduit les acquéreurs »

La patience est de mise pour acheter à Aix

S’il y a bien une règle qui s’impose lorsque l’on cherche à acheter ou à louer un logement à Aix-en-Provence, c’est de prendre son mal en patience. Côté vendeur, on est en position de force, avec des logements qui se vendent parfois en quelques heures seulement. Côté acquéreurs, certaines catégories de classes moyennes commencent à être écartées du marché. Les prix étant élevés, seuls sont retenus les dossiers les plus solides. De même, les apports personnels n'ont jamais été aussi conséquents. On compte également de plus en plus d'achats au comptant. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des acquéreurs se décourager, et se tourner vers la périphérie aixoise, plus abordable. Lorsqu’il s’agit de maîtriser son budget, les familles ciblent de plus en plus Fuveau, Bouc-Bel-Air ou encore Saint-Cannat.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !