« Depuis 10 ans, à Nice, la demande est largement supérieure à l’offre »

La rédaction 10 fév 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Rien ne semble être capable d’ébranler le marché immobilier niçois. Malgré la crise, les transactions atteignent des sommets et les prix s’envolent. Lionel Ciais, co-fondateur du Groupe Marshall, nous donne quelques conseils judicieux pour bien vendre et acheter à Nice.

Image
promenade-des-anglais-nice-logicimmo
À Nice, la promenade des Anglais attire toujours les investisseurs. © Lucian Milasan – Shutterstock

Comment s’est passée l’année 2021 pour l'immobilier à Nice ?

Elle fut excellente ! Nous sommes une région privilégiée. Nice est une commune attrayante, qui profite pleinement d’une politique de la ville très dynamique ces dernières années. La mise en service du tramway, par exemple, a permis de positionner Nice aux portes du troisième plus grand aéroport français en termes de passagers. La Covid-19 n’a pas du tout eu d’effet désastreux sur le marché immobilier de Nice. Bien au contraire ! En 2021, la crise sanitaire a motivé certains acheteurs à s’installer dans notre commune.

Moins de 30 minutes

C’est le temps nécessaire pour rejoindre l’aéroport en tramway depuis le centre-ville de Nice. 

Quel conseil donneriez-vous à une personne souhaitant mettre en vente son bien à Nice ?

Il faut absolument rester dans la fourchette de prix correspondante au marché ! Par exemple, dans le quartier de Nice Nord, si un bien est trop cher, il est quasiment impossible de trouver un acquéreur.

« À Nice, comme sur le reste de la Côte d’Azur, l’immobilier demeure une valeur refuge »

Pour quelle raison selon vous ?

Afin de préserver la commercialité des biens, nous préconisons un prix étudié correspondant à la réalité du marché et aux qualités intrinsèques des biens. Baisser un prix dessert d’une façon générale les biens immobiliers, notamment dans certains quartiers touchants plus particulièrement notre clientèle locale. Ce constat est similaire dans différents secteurs moins résidentiels, plus excentrés de Nice et touchants de ce fait les investissements en résidences secondaires. Mais globalement, nous conseillons toujours aux vendeurs d’afficher immédiatement leur bien au juste prix afin de vendre rapidement. Cela ne sert à rien de baisser le prix plus tard. Il faut être réaliste dès le début, les acheteurs ayant de toute façon une vision de plus en plus claire du marché. Cela suppose évidemment d’obtenir une bonne expertise de la part d’un professionnel, expert du marché immobilier niçois. 

4 830 €/m²

C’est le prix moyen d’un bien immobilier à Nice.

Un conseil, cette fois pour les acheteurs ?

Il ne faut pas se baser uniquement sur les photos et l’adresse du bien. Il est nécessaire d’aller visiter ! Certaines photos sont retouchées pour rendre un bien plus attractif. Inversement, des photos trop « naturelles » attirent peu alors que le logement est peut-être de qualité. Même chose pour le quartier : une visite peut offrir une belle surprise.

Image
Lionel Ciais Groupe Marshall
Lionel Ciais
Co-fondateur
Groupe Marshall
Ces articles peuvent vous intéresser
Image
Dans le centre de Nice, l’offre de biens à la location est très limitée.
Près de chez vous
Sur la Côte d’Azur, le prix des transactions immobilières atteint des sommets. En quête d’un nouveau cadre de vie, les acquéreurs sont de plus en plus nombreux à vouloir s’installer dans la région. Une tendance constatée à Nice, comme nous le confirme Fabien Heitz, conseil en immobilier chez Borne & Delaunay.
A la une !
Image
Arrière pays Marseille
Près de chez vous
La vie y était déjà douce, mais depuis que Plus belle la vie y a pris ses nouveaux quartiers, Allauch est devenue le théâtre du tournage de la série à succès. Aux portes de Marseille, le village...