« La pression foncière est importante sur le marché immobilier niçois »

La rédaction 13 jan 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Sur la Côte d’Azur, le prix des transactions immobilières atteint des sommets. En quête d’un nouveau cadre de vie, les acquéreurs sont de plus en plus nombreux à vouloir s’installer dans la région. Une tendance constatée à Nice, comme nous le confirme Fabien Heitz, conseil en immobilier chez Borne & Delaunay.

Image
Dans le centre de Nice, l’offre de biens à la location est très limitée.
Dans le centre de Nice, l’offre de biens à la location est très limitée. © © bbsferrari / Adobestock

Quelle est la situation actuelle du marché immobilier niçois ?

Comme l’ensemble du territoire métropolitain, notre secteur enregistre des volumes de ventes records cette année. Plusieurs facteurs expliquent ces résultats. L’attractivité de Nice permet de soutenir le marché local, grâce au nombre important de résidences secondaires. Ensuite, la pénurie d'offres, qui perdure depuis plusieurs années, entretient la tendance. La conjugaison de l’ensemble maintient une pression foncière importante. Elle se traduit par des prix toujours élevés.

150 000 €

C’est le budget moyen nécessaire pour acheter un studio dans le centre de Nice.

Le marché locatif connaît-il la même tendance ?

Effectivement, les biens de qualité sont rares et sont par conséquent très rapidement loués. Il faut être très réactif et présenter un dossier complet, dès les premiers échanges, pour optimiser ses chances.

« La crise sanitaire a complexifié un marché locatif déjà tendu »

Fabien Heitz, négociateur au service transaction chez Borne & Delaunay

Avez-vous noté des évolutions depuis la crise sanitaire ?

Le principal changement se traduit par l’évolution des exigences de nos clients. Les confinements ont effectivement fait naître de nouveaux besoins en termes d’espace, de vues, et/ou d’extérieurs. Ce ne sont pas les seuls critères mis en avant par les acquéreurs. La proximité des commerces, des transports ou encore du littoral figurent aujourd’hui dans le top dix de leurs préoccupations.

De 750 à 850 €/mois

C’est la fourchette de loyer pour un appartement deux pièces à Nice.

Quel est le bilan du marché immobilier de Nice en 2021 ?

Malgré les nombreuses incertitudes auxquelles nous avons dû faire face et les adaptations rendues nécessaires par la crise sanitaire, le bilan de cette année est très positif.

Quelles sont les perspectives d'évolution pour le marché immobilier de Nice ?

Tous les indicateurs semblent confirmer la continuité des tendances actuelles avec une certaine forme de stabilité.

Image
Fabien Heitz
Fabien Heitz
Conseil en immobilier
Borne & Delaunay
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
A la une !