« Notre stock de biens à vendre n’a jamais été aussi faible sur Bandol »

04 aoû 2022
Modifié
04 aoû 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Connue pour son port et ses belles plages, la ville de Bandol bénéficie d’une forte attractivité. Thierry Salvan, directeur du service Transaction des Agences Boyer, nous éclaire sur l’état actuel du marché immobilier bandolais.

Image
front-de-mer-bandol-logicimmo
Bandol est appréciée des acquéreurs pour son excellente desserte et son urbanisme préservé. © Photoeu – Shutterstock

Comment se porte le marché immobilier bandolais ?

Nous sommes sur un micro-marché où les prix sont particulièrement élevés. Notre stock de biens disponibles à la vente est actuellement très faible. Il n’y a que 125 biens à vendre sur Bandol, toutes agences confondues et de particulier à particulier alors que sur un marché "normal", comme en 2019, par exemple, il y avait environ 400 biens. Cela est dû à la forte augmentation des transactions depuis la crise sanitaire. De plus, face à l’explosion des prix, les vendeurs hésitent à mettre leur bien en vente car ils craignent de ne pas en retrouver. Malgré le faible stock, la prise de mandat n’a diminué que de 27 % alors que le stock a diminué de 70 %, ce qui signifie que nous continuons à rentrer des mandats mais qu’ils se vendent très rapidement, parfois même dans la journée.

6 610 €/m²

C’est le prix moyen sur nos 72 ventes réalisés en 2022.

Quel est le profil actuel des clients de votre agence ?

Nous avons affaire à des préretraités ou à des retraités, de plus de 55 ans, en quête d’une résidence secondaire pour passer leurs vacances. Ils disposent d’un budget moyen en forte augmentation et recherchent plutôt des biens haut de gamme ou très bien placés, idéalement avec vue sur la mer. Nous recevons, également, en agence des personnes souhaitant acquérir un logement dans la région pour pouvoir y télétravailler plusieurs jours par semaine.

« Les biens les plus prisés peuvent trouver preneurs en une seule semaine à Bandol »

Pouvez-vous nous donner une idée du budget à prévoir pour l’achat d’un logement à Bandol ?

Pour devenir propriétaire d’un studio, il faut compter environ 6 300 €/m2. Pour acheter une maison avec vue sur la mer et proche des commodités, les acquéreurs doivent plutôt débourser aux alentours de 9 000 €/m2. Les villas d’exception se vendent à des prix très élevés. Les maisons anciennes à rénover se vendent aux alentours de 800 000 € en moyenne et les maisons modernes ou rénovées trouvent preneurs à plus de 1 500 000 € et plus si vue mer.

74 %

C’est la part des appartements dans le parc immobilier bandolais.

Quels conseils donner à une personne intéressée par un achat à Bandol ?

Il est conseillé de connaître les différents quartiers pour affiner ses critères de recherche. Face à la forte tension qui règne sur le marché, il faut s’armer de patience, mais également être très réactif pour faire une offre d’achat si un bien correspondant à ses attentes arrive sur le marché.

Pour finir, pouvez-vous nous dire quelques mots sur vos agences sur Bandol ?

Nous sommes présents sur Bandol depuis 1960, ce qui nous permet de connaître parfaitement le marché immobilier local. Nous intervenons à Bandol et les villes limitrophes dans le domaine de la transaction avec 3 agences et 6 commerciaux, mais également en gestion locative/ location et en qualité de syndic de copropriétés.

Image
Thierry Salvan
Thierry Salvan
Directeur du service transaction
Les Agences Boyer
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !