« Les prix immobiliers continuent de progresser à Marseille »

21 mar 2022
Modifié
21 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

2e ville de France, Marseille voit ses prix de vente continuer d'accélérer. Violaine Michel de Chabannes, co-responsable de l'agence Michel de Chabannes Immobilier du 8e arrondissement de Marseille, nous donne sa vision de l’évolution du marché de la cité phocéenne.

Image
plage-prado-marseille-logicimmo
Les 6e, 7e et 8e arrondissements de Marseille sont appréciés pour leur calme et leur qualité de vie. © Mehdi33300 – Shutterstock

Dans quels secteurs de Marseille votre agence intervient-elle ?

Notre agence couvre essentiellement les 6e et 8e arrondissements marseillais. La tension du marché de l’immobilier a toujours existé dans ce secteur, même avant la crise sanitaire. Les prix ont tellement augmenté suite à l’arrivée d’une clientèle extérieure que les habitants ont désormais du mal à se loger dans leur ville.

Que dire de l’évolution des prix dans ces deux arrondissements ?

Généralement, les prix augmentent de 3 % par an dans les quartiers les plus recherchés de Marseille. En ce moment, cette variation est plus importante, mais elle dépend de nombreux paramètres comme le secteur, la présence de commodités, ou encore la qualité des prestations d’un bien.

3 729 €/m²

C’est le prix moyen de l’immobilier dans le 6e arrondissement de Marseille.

Selon vous, quels sont les atouts de Marseille ?

Le climat méditerranéen et la différence de prix en comparaison avec le marché immobilier d'une ville comme Paris, par exemple, sont selon moi les deux arguments principaux.

Qui sont vos clients ?

Actuellement, à l'image de la population marseillaise, notre clientèle se compose de 70 % de locaux et de 30 % de personnes extérieures.

« Les locaux apprécient la qualité de vie ici et les excentrés souhaitent en profiter aussi »

Violaine Michel de Chabannes, co-responsable de Michel de Chabannes Immobilier

Quels sont les arrondissements phocéens les plus prisés ?

Cela reste les 6e, 7e et 8e arrondissements : le 7e pour sa proximité avec la mer, et le 8e, car il est considéré comme le « carré d’or » de la ville. Pour cette raison, ce quartier chic sera perpétuellement plébiscité. Pour les acquéreurs en recherche d’un secteur à fort potentiel, je recommanderais le 5e arrondissement car il se situe à côté des facultés.

Comment voyez-vous l’avenir du marché immobilier phocéen ?

Difficile de dire de quoi sera fait l’avenir de l’immobilier à Marseille. On voit mal comment trouver un nombre de biens suffisant pour répondre à la demande toujours croissante. Avec les beaux jours qui arrivent, les prix vont connaître une inflation prévisible.

4 660 €/m²

C’est le prix moyen de l’immobilier dans le 8e arrondissement de Marseille.

Pouvez-vous nous présenter votre agence ?

Créée en 1970, notre agence familiale est fière d’être une des rares à avoir pu rester indépendante. Notre équipe se compose de 45 collaborateurs intervenant dans toutes les facettes de l’immobilier : transaction, gestion, syndic, commercialisation, programmes neufs, immobilier d’entreprise… Nous connaissons Marseille comme notre poche et cette expertise du terrain est particulièrement appréciée de notre clientèle.

Image
Violaine Michel de Chabannes
Violaine Michel De Chabannes
Co-responsable
Michel De Chabannes Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !