Ses prix attractifs permettent à Saint-Romain-de-Colbosc d'attirer les acheteurs

19 sep 2022
Modifié
19 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Dynamique, l’immobilier a fortement augmenté à Saint-Romain-de-Colbosc. Les prix y dépassent aujourd’hui les 2 100 €/m², alors qu’ils se limitaient, en moyenne, à 1 800 €/m² il y a tout juste 2 ans. Une augmentation qui s’explique par une forte demande, fortement orientée, notamment, vers la construction de maisons neuves.

Image
Les maisons sont particulièrement demandées à Saint-Romain-de-Colbosc. © Svetlana - Pechenkina Shutterstock
Les maisons sont particulièrement demandées à Saint-Romain-de-Colbosc. © Svetlana Pechenkina - Shutterstock

Sommaire

Située à une vingtaine de kilomètres du Havre, la sous-préfecture de la Seine-Maritime, Saint-Romain-de-Colbosc profite depuis plusieurs mois d’une dynamique sans précédent. Les Havrais notamment, sont arrivés en nombre sur le marché immobilier de cette commune prisée.

2 107 €/m²

En moyenne, c’est le prix immobilier à Saint-Romain-de-Colbosc

À Saint-Romain-de-Colbosc, les prix restent accessibles

Qu’on se le dise : Saint-Romain-de-Colbosc est une commune qui permet à ceux qui ont la chance d'y habiter de profiter de nombreux avantages. Arborant un environnement agréable en plein cœur de la campagne normande, située à proximité de l’autoroute et offrant un dynamisme économique solide, le tout à 20 minutes du Havre, Saint-Romain-de-Colbosc ne peut que susciter l’intérêt des acquéreurs. Sans oublier que le prix de son immobilier demeure accessible puisqu'il s'élève à 2 107 €/m², avec un écart important entre les appartements qui se vendent 2 558 €/m², et les maisons autour de 2 093 €/m². Un niveau de prix moyen inférieur au Havre (2 358 €/m²), et à Rouen (2 832 €/m²). En revanche, si les opportunités ont été nombreuses à la sortie des confinements, actuellement les acquéreurs sont à l’affût des terrains à bâtir et plus généralement des opportunités de construction d’une maison neuve. En ce qui concerne les biens anciens, les acquéreurs plébiscitent les logements rénovés, alors que les maisons à rafraîchir subissent une décote pouvant aller jusqu’à 20 % par rapport à une maison neuve.

Bien qu’ils soient abordables, les prix romanais ont fortement augmenté en 2 ans

Des opportunités à saisir dans les communes avoisinantes

Si le marché immobilier romanais fait preuve de stabilité, le nombre de biens à vendre est en diminution, tant la tension immobilière se renforce sur le marché de cette commune prisée. Les acquéreurs étant principalement des familles souhaitant agrandir leur espace de vie pour y loger leur famille, il devient judicieux de se tourner vers les communes proches de Saint-Romain-de-Colbosc. Ils peuvent ainsi maximiser leurs chances de trouver une maison assez grande et disposant d'un extérieur généreux. Principalement au nord et à l’est de la commune, d’autres communes proposent des prix très abordables, comme Gommerville, Les-Trois-Pierres, La Cerlangue, Epretot ou encore Saint-Aubin-Routot, où la fourchette de prix s’étend de 1 761 à 1 994 €/m². D’autres communes offrent des opportunités, avec des niveaux de prix équivalents à ceux de Saint-Romain-de-Colbosc, comme La Remuée ou Saint-Vincent-Cramesnil, où les prix tournent autour de 2 100 €/m².

20 %

C’est la décote qui s'applique à une maison à rénover.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !