« Le littoral varois est une valeur sûre pour investir »

17 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Saint-Raphaël, Saint-Aygulf, Les Issambres... que ce soit pour une location à l’année ou en saisonnier, investir sur le littoral varois est un bon plan. Les biens restent moins de 24 heures sur le marché, selon Jean de Cintaz, co-dirigeant de B&B Immobilier.

Image
Pour une location saisonnière, mieux vaut investir à proximité des plages.
Pour une location saisonnière, mieux vaut investir à proximité des plages. © JosephWGallagher – Getty Images

Quels sont les quartiers à privilégier pour investir ?

Tout dépend du type de rentabilité et de location souhaitée par les investisseurs. Pour les locations saisonnières ou mixtes, il faut privilégier les logements situés à moins de 300 mètres de la plage : Fréjus Plage, Agay, Santa Lucia, le bas de Boulouris et Saint-Aygulf. Pour les locations à l’année, aucun quartier ne se démarque véritablement tant le marché est tendu sur l’ensemble de notre secteur.

4 800 €/m²

C'est le prix de vente moyen d'un bien à Saint-Aygulf.

Quelle surface viser pour un meilleur rendement locatif ?

Sur notre secteur, un investissement est toujours rentable, quelle que soit la surface. Néanmoins, certaines spécificités doivent être prises en compte. Par exemple, en investissant dans un studio, l’investisseur doit garder à l’esprit que son locataire restera probablement moins d’un an et demi dans le logement.

En combien de temps se loue un bien sur votre secteur ?

Sur le littoral varois, une fois l’annonce mise en ligne, un bien à la location reste moins de 24 heures sur le marché.

34 %

À Saint-Raphaël, plus d'un habitant sur trois loue son bien.

Pourquoi déléguer la gestion locative à une agence ?

En raison de toutes les démarches administratives à prendre en charge par le propriétaire-bailleur, il vaut mieux déléguer la gestion locative de son bien pour plus de sérénité. Si cela réduit légèrement la rentabilité locative, la tranquillité d’esprit qu’offre la délégation n’a pas de prix. Quoiqu’il arrive, c’est l’agent immobilier qui engage sa responsabilité. Il maîtrise parfaitement la réglementation en vigueur, ce qui assure la sécurisation de la relation entre le propriétaire et le locataire.

Image
Jean De Cintaz
Jean de Cintaz
Directeur d'agence
B&B Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !