« En Haute-Savoie, l’immobilier neuf se raréfie, et les prix continuent de grimper »

12 avr 2022
Modifié
12 avr 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À la frontière de la Suisse et de l’Italie, la Haute-Savoie attire de nombreux acquéreurs à la recherche d’un logement neuf. Laurent Coin, gérant et fondateur de Nova solutions immobilières, nous en dit plus sur ce marché où la hausse des prix se poursuit.

Image
interieur-maison-pays-de-gex-logicimmo
Le marché de l’immobilier haut-savoyard fait preuve d’une vitalité et d’une attractivité remarquables. © Breadmaker – Shutterstock

Quelles sont vos impressions sur l’état du marché immobilier neuf en Haute-Savoie ?

La demande de logements neufs est très forte en Haute-Savoie, notamment sur le secteur d’Annecy et du Genevois français. Depuis la crise sanitaire, les acquéreurs souhaitent des logements confortables, lumineux, économes en énergie et disposant d’un espace extérieur.

Avez-vous observé une évolution des prix dans le neuf ?

La raréfaction des programmes immobiliers neufs a, en effet, fait monter les prix sur ces deux dernières années.

7 000 €/m²

C’est le prix moyen d’un logement neuf sur Annecy.

Quel est le profil de vos acquéreurs ?

Notre clientèle est assez variée. Nous avons affaire à des personnes à la recherche de leur résidence principale comme secondaire. Les investisseurs sont également très présents sur le secteur des 2 Savoie et du Pays de Gex.

« C’est le moment d’acheter pour profiter des taux de crédit immobilier encore bas »

Qu’est-ce qui attire ces investisseurs dans votre région ?

Une forte demande locative et la loi Pinel très attractive avec des réductions d’impôts encore importantes jusqu’à la fin de l’année. En louant son logement pendant 6, 9 ou 12 ans, le bailleur bénéficie d’une réduction d’impôt conséquente chaque année sur sa déclaration de revenus.

Quel est le budget à prévoir pour acheter un bien neuf dans le département ?

Cela dépend du territoire de recherche. Sur Chambéry, il faut prévoir un budget moyen de 4 500 €/m2. Les prix immobiliers sont plus élevés sur le secteur d’Annecy et du pays de Gex où les acheteurs déboursent, en moyenne, 7 000 €/m2 pour devenir propriétaire dans l’immobilier neuf.

6 000 €/an

C’est la réduction d’impôts possible avec le dispositif loi Pinel en 2022.

Comment entrevoyez-vous l’avenir du marché immobilier local ?

Il est fort probable que la pénurie de l’offre demeure dans les mois à venir. Sur Annecy, il n’y a déjà presque plus aucun programme immobilier neuf en vente et cela devrait avoir un impact sur les prix de vente lorsque de nouveaux biens neufs seront commercialisés.

Image
Laurent Coin
Laurent Coin
Gérant et fondateur
Nova solutions immobilières
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !