« La hausse des taux n'impacte pas la demande sur Marseille Sud »

19 sep 2022
Modifié
19 sep 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Laurent Alphonse, directeur de A+ Immobilier-Patrimoine, nous fait part de la tension immobilière que connaît la cité phocéenne, et plus particulièrement sa partie méridionale. Aujourd’hui, ce secteur attire de nombreux particuliers mais ne compte plus assez de logements pour répondre à cet engouement.

Image
vue-sur-notre-dame-de-la-garde-logicimmo
Marseille séduit les profils qui télétravaillent, appréciant le dynamisme de la ville et sa situation littorale. © Saiko3p – Shutterstock

Où votre agence intervient-elle à Marseille ?

Notre agence intervient principalement dans les 4e, 5e, 6e, 7e, 8e et 9e arrondissements de Marseille. Dernièrement, nous avons observé une nette augmentation des prix. L’offre est, en effet, très rare, tandis qu’en parallèle la demande reste particulièrement soutenue. Le marché phocéen est donc actuellement relativement tendu. Quant aux taux, ils ont certes grimpé cette année, mais ils demeurent encore bas et attractifs. À l’heure où nous parlons, cette hausse n’a eu aucune incidence sur le marché. En réalité, les taux d'emprunt étaient anormalement bas, il y a encore quelques mois. La hausse était donc incontournable et s’apparente à un rééquilibrage naturel, à un retour à la normale, en quelque sorte. Nous rencontrons un souci dans l’octroi des prêts avec le taux d’usure qui bloque des projets immobiliers finançables par leur capacité mais bloqués par le taux. Concernant les biens, il y a une règle d’or dans le secteur de l’immobilier qui se vérifie très bien à Marseille : un bien avec un extérieur, qui est bien exposé et jouit d’un bon emplacement, partira toujours très rapidement.

5 255 €/m²

C’est le prix moyen d’un appartement dans le 7e arrondissement de Marseille.

Quelles ont été les conséquences de la crise sanitaire ?

Sur notre secteur d'intervention, nous avons constaté une réduction de l’offre de logements et une forte demande pour les biens avec extérieur, lesquels sont devenus très tendance. Nous avons également assisté à l’arrivée d’un nouveau type de clientèle. Elle s'est installée ici grâce à la démocratisation du télétravail en entreprise, qui leur permet de profiter d'un cadre de vie agréable. Il s’avère que Marseille est extrêmement bien connectée au reste du pays, notamment de la capitale qui se trouve à moins de 3 heures en TGV.

« Il ne fait aucun doute que Marseille continuera d’attirer de nombreux acquéreurs »

Laurent Alphonse, gérant de A+ Immobilier-Patrimoine

Quel est votre bilan de l’année 2021 ?

L’année dernière a été particulièrement dynamique. C’est surtout vrai pour la transaction : nous avons connu une année record en termes de vente.

82 %

C’est la proportion d’appartements dans le 7e arrondissement de Marseille.

Pouvez-vous nous présenter votre agence ?

Notre agence a été créée en 2011 et nous en comptons désormais deux. L'équipe s’attache à faire vivre notre structure à taille humaine en privilégiant l’échange, l’écoute, l’accompagnement et la proximité avec nos clients.

Image
Monsieur Laurent Alphonse directeur Agence Aplus Immo
Laurent Alphonse
Directeur
A+ Immobilier-Patrimoine
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !