« La demande devrait rester importante sur la côte landaise »

18 juil 2022
Modifié
18 juil 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

De Biscarosse à Hossegor, la côte landaise séduit de nombreux acquéreurs, et ce, même si les délais ont tendance actuellement à se rallonger. Régis Broquère, manager chez Carmen Immobilier, nous livre ses impressions sur ce marché immobilier.

Image
port-capbeton-logicimmo
La commune de Capbreton est appréciée pour ses plages et son port, le seul du département des Landes. © Nicolas Thibaut – Photononstop

Comment se porte le marché immobilier sur la côte landaise ?

Depuis la création de l’agence en 2001, le marché a toujours été très dynamique. À la sortie des confinements, la demande a déferlé et a eu un impact direct sur les prix de l’immobilier qui ont flambé. Depuis le début de l’année, la demande reste élevée, mais les délais de vente se rallongent. Cela nous permet d’avoir davantage de stock et conduit à une stagnation des prix.

8 533 €/m²

C’est le prix moyen d’un appartement à Hossegor.

Quel est le profil actuel des acheteurs ?

De Tarnos à Saint-Vincent-de-Tyrosse, il s’agit plutôt d’une clientèle locale et recherchant une résidence principale. À Capbreton, Hossegor, Seignosse, Vieux-Boucau et Moliets, nous recevons en agence plutôt des personnes en quête d’une résidence secondaire, ou proches de la retraite et souhaitant s’installer dans la région.

« Capbreton, Hossegor et Seignosse sont les villes les plus plébiscitées de la côte landaise »

Pouvez-vous nous donner une idée du budget à prévoir pour acheter un bien dans la région ?

Pour l’achat d’un studio à Soustons et Moliets, il faut compter entre 80 000 et 95 000 €. Les appartements F3 se négocient entre 250 000 à 300 000 €. Il est possible de trouver des maisons à partir de 400 000 € à Soustons. Les prix sont bien supérieurs pour une maison avec vue mer qui se vend à plus de 1 000 000 €. Sur Hossegor et Seignosse, elle peut même valoir plusieurs millions d’euros.

6 110 €/m²

C’est le prix moyen de l’immobilier à Seignosse.

Quel est le délai pour vendre un logement sur cette partie du littoral atlantique ?

Les délais se sont rallongés depuis le début de l’année, mais restent encore assez courts. Entre la mise en vente et l’acceptation d’une offre, il faut actuellement prévoir un délai inférieur à un mois.

Comment entrevoyez-vous l’avenir du marché immobilier de la région ?

La demande devrait rester importante, car nous sommes sur un territoire à fort potentiel. Toutefois, les prix devraient se stabiliser avec l’inflation et la hausse des taux.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre agence ?

Nous sommes présents depuis plus de 30 ans sur la côte basco-landaise, avec l’ouverture d’une première agence à Hendaye en 1991. Nous avons actuellement 30 agences, du littoral à l’arrière-pays. Spécialisés dans la transaction, la gestion locative à l’année et saisonnière, la promotion, le tourisme avec notre site de réservation Poplidays, ou encore le divertissement avec le Garage et la Vinotek, nous ne cessons de diversifier notre activité pour répondre à notre clientèle.

Image
regis-broquere
Régis Broquère
Manager
Carmen Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !