« Le 8e marseillais est un arrondissement qui attire de plus en plus de Franciliens »

24 jan 2022
Modifié
24 jan 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

L’accessibilité et la qualité des infrastructures du 8e marseillais en font l’un des arrondissements les plus plébiscités de la cité phocéenne. Frédéric D’Ulivo, cofondateur de l’agence Cit-E Home — 1894 — L’immobilier, nous en dit plus sur son marché immobilier.

Image
calanque-marseille-logicimmo
Le 8e arrondissement de Marseille abrite quelques-unes des calanques les plus connues de la ville. © Dubassy - Shutterstock

En matière d’immobilier, 8e arrondissement de Marseille est-il dynamique ?

Il l’est indéniablement, et ce, depuis très longtemps. Notre agence enregistre une cinquantaine de ventes par an. Depuis la crise sanitaire, les prix ont globalement augmenté ici comme partout sur le territoire.

« Un bien en bon état avec un extérieur et au prix du marché se vend en quelques jours »

Quel est le profil type des acquéreurs dans cet arrondissement ?

Cette année, nous avons constaté une augmentation du nombre d’acquéreurs originaires d’Île-de-France. Ce sont essentiellement des cadres supérieurs ou des familles qui viennent vivre dans le 8e arrondissement. Dans tous les cas, la présence d’extérieurs est désormais devenue le critère principal.

Avez-vous quelques prix de biens vendus récemment à nous communiquer ?

Le prix de vente est indissociable de l’état et de la situation du bien. En moyenne, comptez 100 000 € pour un studio et entre 200 000 € et 250 000 € pour un T3. Pour un bien d’exception (vue mer, extérieurs, commodités…), les prix atteignent plusieurs millions d’euros.

4 467 €/m²

C’est le prix moyen pour l’achat d’un appartement dans le 8e arrondissement de Marseille.

Quelles sont les perspectives d’évolution du marché de l’immobilier dans cet arrondissement ?

Comme partout ailleurs, la crise sanitaire a fait gonfler les prix de l’immobilier. Avec beaucoup d’acheteurs et peu de vendeurs, le marché s’est rapidement tendu. On estime que les prix devraient légèrement baisser, notamment du fait des réformes à venir dans ce domaine.

Selon vous, quel est le meilleur moment pour acheter ou vendre un bien ?

Sans aucun doute le printemps. À cette période, les gens recommencent à sortir et les quartiers s’animent à nouveau. En outre, les mutations professionnelles interviennent souvent en septembre. Ainsi, il est plus simple de se projeter dans un achat dès mars/avril.

5 882 €/m²

C’est le prix moyen pour devenir propriétaire d’une maison dans le 8e arrondissement de Marseille.

Pour finir, décrivez votre agence en quelques lignes

Cit-E Home — 1894 — L’immobilier rassemble 40 collaborateurs qui interviennent de concert sur le même fichier acquéreurs/vendeurs. Nous partons du principe que l’on est plus efficaces lorsque l’on travaille à plusieurs. Nos agents sillonnent Marseille et ont tous une expérience du terrain. Nous proposons également des services complémentaires, comme l’accompagnement dans un déménagement ou la mise en valeur d’un bien par l’intervention d’un photographe professionnel.

Image
frederic-d-ulivo-1894-logicimmo
Frédéric D’Ulivo
Cofondateur
Cit-E Home — 1894 — L’immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !