Urbanisme : COS, CES, PLU, POS, SHON, SHOB… Ca veut dire quoi ?

21 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Si vous prévoyez d’acheter une maison ou un terrain pour faire construire, voilà des sigles et des acronymes que vous allez croiser sur votre chemin. Mais qu’est-ce qu’ils signifient ? Voici de quoi y voir un peu plus clair…

Image
Construire sa maison est un projet de vie.
La construction d'une maison est un projet de vie. ©Eléonore H/Adobestock

Sommaire

Le Coefficient d’Occupation des Sols

Le COS est le Coefficient d’Occupation des Sols. Il permet de connaître la surface constructible sur une parcelle donnée. Par exemple, vous achetez une petite parcelle de 500 m2 à la campagne pour y construire une maison. Le COS de la parcelle est de 0,5. On peut donc en théorie construire 500 × 0,5 =250 m2. En ville les COS sont plus élevés (2 ou plus).

Plan Local d’Urbanisme

Le PLU ou Plan Local d’Urbanisme remplace depuis 2000 le POS (Plan d’Occupation des Sols). Il fait état des règles de construction pour une commune donnée. Sa consultation en Mairie, à l’Urbanisme, est une mine d’informations, notamment concernant le COS. Vous pourrez aussi évaluer vos « chances » de voir un bâtiment de quatre  étages s’élever en face de chez vous à la place du charmant petit bosquet actuel.

Coefficient d’Emprise au Sol

Le CES, ou Coefficient d’Emprise au Sol indique la surface au sol qui peut être couverte par la construction. Car on peut ne pas avoir le droit de construire sur l’intégralité sur sa parcelle et être dans l’obligation d’y conserver des espaces verts…

Surface Hors Œuvre Brute

La SHOB ou Surface Hors Œuvre Brute est la somme des surfaces des planchers, des toitures, des terrasses, des balcons et des loggias, des surfaces non clauses en rez-de-chaussée, des combles, des sous-sols. Elle inclut l’épaisseurs des murs et des cloisons. Elle exclut les terrasses ouvertes en rez-de-chaussée, les vides (ascenseur, escalier…)

Surface Hors Œuvre Nette

La SHON ou Surface Hors Œuvre Nette. Pour la connaître, il faut retrancher à la SHOB différentes surfaces selon des critères de hauteur ou d’affectation, comme les combles et sous-sols inférieurs à 1m 80, une chaufferie…

Technique ? Heureusement, si vous engagez un architecte, tout ceci n’aura aucun secret pour lui. Son premier réflexe sera d’aller lire le PLU avec attention pour vous éclairer sur les possibilités de construction ou d’agrandissement.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !