266 800 €, c'est le prix moyen d'un logement France !

02 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Alors qu’en moyenne, le prix d’un bien immobilier ancien est de 266 800 €, nous avons enquêté pour savoir quelle superficie cette somme vous permet d’acquérir - selon que vous fassiez l’acquisition d’un appartement ou d’une maison - dans votre région.

Image
Le centre-ville de Bordeaux
© PJPhoto69

Sommaire

Plus qu’une simple évolution, c’est une véritable révolution qui ébranle l’immobilier hexagonal : voilà que le marché est désormais tiré par la province et la banlieue, et non plus par l'île-de-France ! L’origine de ce déplacement du centre de gravité du secteur de l’immobilier est à chercher du côté de la redistribution dont la demande des acquéreurs fait actuellement l’objet. Car en banalisant le télétravail, la crise sanitaire a permis à de nombreux Français d’oser tourner le dos aux métropoles pour prospecter des villes plus petites et des territoires périurbains (petites et grandes couronnes), en quête de logements plus spacieux et d’une meilleure qualité de vie.

Mais en redessinant la carte de l’attractivité de nos régions, la crise a également contribué à faire grimper les prix. Pour évaluer votre pouvoir d’achat immobilier, connaître les (nouveaux !)  prix et découvrir à quelle superficie le prix moyen d’un logement en France (266 800 €) vous donne droit, nous avons mené l’enquête.

Se loger : un coût qui n’en finit pas de grimper

À moins que vous n’ayez passé les dernières années sur une planète lointaine, au coeur de la jungle amazonienne ou encore au fond d’une grotte (et encore…), cela n’aura pas pu vous échapper : le prix de l’immobilier hexagonal connaît une véritable flambée et il n’en finit pas de grimper. Jugez plutôt, alors qu’en 2022, le prix moyen d’un logement (tous types de biens confondus) atteint 266 800 €, en 2021, il se limitait à 265 500 €. Et en 2020, devenir propriétaire coûtait aux alentours de 244 000 €. En l’espace de trois ans, l'enveloppe que consacrent les Français à l’achat de leur résidence principale a ainsi augmenté de 9,2 %.

Toutes choses étant égales par ailleurs, à titre de comparaison, il est intéressant de voir que, de 1,10 % sur 15 ans début 2020, les taux d’emprunt avoisinent, à l’heure où nous écrivons ces lignes, 0,95 %, sur la même durée de remboursement. Cela représente une diminution de l’ordre de 13,5 %.

Le prix au m2 d'un bien ancien en France est de 3 069 €

Le pouvoir d’achat immobilier des Français en recul

La hausse des prix généralisée à laquelle nous assistons impuissants et que la crise sanitaire a incontestablement accélérée implique une baisse du pouvoir d’achat des Français. Car d’année en année, ceux-ci se voient obligés de consacrer toujours plus d’argent à l’acquisition de leur résidence principale. Pour limiter la fonte de leur pouvoir d’achat immobilier, beaucoup ont ainsi fait le choix de quitter les grandes villes pour s’installer dans des zones affichant des prix moins élevés et gagner de précieux mètres carrés supplémentaires.

Certaines villes dont l’attractivité des marchés avaient (trop) longtemps été sous estimée et les prix de vente notoirement sous-évalués ont ainsi pu bénéficier sinon d’un véritable rééquilibrage, à tout le moins d’une session de rattrapage, leur permettant d’atteindre (ou de se rapprocher), par là-même, d’un niveau de prix plus juste et moins disproportionné par rapport aux grandes centres urbains.

Pour 266 800 €, combien de m² pouvez-vous vous acheter ?

  • 23 m² à Paris
  • 49 m² à Lyon
  • 54 m² à Bordeaux
  • 57 m² à Nice
  • 62 m² à Nantes
  • 67 m² à Rennes et à Strasbourg
  • 72 m² à Toulouse
  • 73 m² à Lille
  • 77 m² à Montpellier
  • 82 m² à Marseille
  • 90 m² à Reims
  • 92 m² à Grenoble
  • 99 m² à Toulon
  • 117 m² au Havre
  • 179 m² à Saint-Etienne
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !