« Très préservé, le Cap Bénat est prisé par les acquéreurs »

Vincent Cuzon 23 juin 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Au calme et particulièrement préservé, le Cap Bénat est un lieu de villégiature très recherché par les acquéreurs à la recherche d’une villa sur le littoral varois. Les résidences secondaires y sont largement majoritaires, selon Olivier Pruvost, Directeur de Vue Mer Immobilier.

Image
D’une manière générale, les secteurs proches des plages sont prisés. © navarro raphael - Adobe Stock
D’une manière générale, les secteurs proches des plages sont prisés. © navarro raphael - Adobe Stock

Sur quel secteur intervient votre agence ?

Notre secteur de prédilection comprend Le Lavandou, Bormes-les-Mimosas, Le Rayol et Le Canadel. Nous travaillons également sur Ramatuelle, La Croix-Valmer et Cavalaire. Sur notre marché, l’année 2022 a été très dynamique. En revanche, le marché a ralenti depuis le début de l’année 2023. Nous manquons de biens à vendre. Mais s’il y a moins d’acquéreurs sur le marché, ils restent tout de même largement plus nombreux que les vendeurs. En outre, nous remarquons un accroissement des difficultés liées à l’obtention des crédits.

Quels sont les quartiers les plus prisés ?

Le Cap Bénat est particulièrement recherché. C’est également le cas des secteurs situés à proximité des plages du Lavandou, notamment Saint-Clair, Cavalière et Aiguebelle. Quant aux biens avec vue mer, ils sont également  très prisés.

5 834 €/m²

C'est le prix de vente moyen au Cap Bénat.

Quels sont les biens les plus recherchés ?

Les biens les plus prisés sont les villas avec un terrain de superficie moyenne, disposant d’au moins 3 ou 4 chambres, avec une piscine, et dont le prix de vente affiché avoisine 1,5 million d’euros.

Quelle est la part de résidences secondaires sur votre marché ?

Les résidences secondaires représentent 90 % de nos ventes. Il s’agit principalement d’acquéreurs en provenance des régions parisienne, lyonnaise, grenobloise et lilloise, ainsi que d’étrangers originaire d’Europe du Nord.

46 %

C'est la proportion de maisons dans le parc immobilier de Bormes-les-Mimosas.

Les acquéreurs sont-ils plus sensibles au DPE ?

Effectivement, les acheteurs sont beaucoup plus sensibles qu’auparavant à la performance énergétique. Ils sont souvent réticents à l’idée d’acheter un bien noté E ou F au DPE (Diagnostic de Performance Énergétique), même si nous sommes certainement moins impactés que des secteurs du Nord de la France en raison du fort taux d’ensoleillement dont nous bénéficions.

« Les acheteurs sont beaucoup plus sensibles qu’auparavant à la performance énergétique »

Olivier Pruvost, Directeur de Vue Mer Immobilier

Pouvez-vous présenter votre agence ?

Notre agence a été créée il y a 12 ans et comporte aujourd’hui 6 collaborateurs. Nous sommes spécialisés dans les biens avec vue mer et les villas. Notre ambition est d’accompagner nos clients du mieux possible tout au long de la transaction immobilière.

Image
silhouette homme pour ITV ©Logic-immo
Olivier Pruvost
Directeur
Vue Mer Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !