« Le sud de l’Oise suscite la convoitise des Franciliens en quête de biens spacieux »

La rédaction 18 jan 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À Beauvais et à Méru, la hausse des prix fut importante en raison de l’arrivée massive de Franciliens en quête d’espace. Luc Degallaix, responsable des agences Stéphane Plaza dans ces deux communes, témoigne de l’attractivité de ce secteur.

Image
centre-ville-beauvais-logicimmo
Distantes de moins de 30 km, Beauvais et Méru séduisent les Parisiens en quête de plus d’espace. © Arndale – Shutterstock

Pourriez-vous nous décrire le marché immobilier des villes de Beauvais et de Méru ?

Notre marché était déjà très dynamique avant la crise sanitaire survenue en 2020, mais l’est encore plus depuis c’est certain ! Notre clientèle s’est véritablement renouvelée. Nous sommes aujourd’hui amenés à rencontrer de plus en plus de particuliers en provenance de la région parisienne qui cherchent un bien dans ces 2 communes. Les prix immobiliers dans le Val-d’Oise ont littéralement explosé, c’est pour cette raison qu’ils se tournent vers l’Oise où le marché est resté plus abordable.

1 827 €/m²

C’est le prix moyen de l’immobilier dans la ville de Beauvais.

Ce sont donc majoritairement des Franciliens qui achètent ?

Oui, absolument, l’essentiel de notre clientèle est originaire de la région parisienne. Ils sont en recherche d’un bien suffisamment spacieux pour pouvoir télétravailler confortablement et dans le même temps relativement proche des axes de communication pour pouvoir se rendre quotidiennement ou de temps en temps en région parisienne. Vu que les prix ont énormément augmenté dans le Val-d’Oise, ils sont prêts à faire quelques kilomètres de plus en s’installant dans le sud de l’Oise. Ils perdent un peu de temps, mais gagnent beaucoup en qualité de vie ! Concernant les profils, ce sont beaucoup des primo-accédants et des particuliers en quête d’une résidence secondaire.

« Les particuliers se projettent bien plus facilement pour l’achat d’une maison finie »

La demande se concentre-t-elle sur des quartiers précis ?

Avant la crise j’aurais répondu que oui, c’était vraiment flagrant ; mais aujourd’hui ce n’est plus réellement le cas. À Beauvais par exemple, tout le centre est recherché. La demande se concentre même au-delà dans un périmètre de 10 km autour de la ville.

2 157 €/m²

C’est le prix moyen pour devenir propriétaire d’une maison à Méru.

Les délais de transaction ont-ils diminué ou augmenté ?

Ils ont considérablement diminué ! Si le bien est proposé au juste prix, les délais varient entre un jour à un mois.

Image
luc-degallaix
Luc Degallaix
Responsable
Stéphane Plaza Immobilier Beauvais
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
Image
maison-oise-logicimmo
Près de chez vous
Au nord de Paris, l’Oise attire de plus en plus de Parisiens en quête d’espace et de qualité de vie. Philippe Rollé, directeur général du réseau immobilier IVI-CONNECT, nous décrit l’état actuel du marché immobilier de ce département dont l’attractivité ne se dément pas.
Image
meru-logicimmo
Près de chez vous
À 30 kilomètres de Beauvais, le marché immobilier de la commune de Méru ne cesse de se tendre. Angélique De Baerdemaeker, gérante d’Angélique Immobilier, nous confirme cette tendance et nous donne les clés pour mieux comprendre l’état actuel du marché immobilier de la ville.
A la une !
Image
Arrière pays Marseille
Près de chez vous
La vie y était déjà douce, mais depuis que Plus belle la vie y a pris ses nouveaux quartiers, Allauch est devenue le théâtre du tournage de la série à succès. Aux portes de Marseille, le village...