« La Haute-Normandie attire une clientèle soucieuse d'une meilleure qualité de vie »

19 avr 2022
Modifié
04 mai 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Matthieu Berthe, gérant d’Espaces Atypiques, témoigne des opportunités que propose la région de la Haute-Normandie. À Rouen notamment, une ville de plus en plus prisée des Parisiens souhaitant s’échapper du tumulte de la capitale.

Image
ville-bernay-logicimmo
La Haute-Normandie, une région aux prix encore abordables regroupant l’Eure et la Seine-Maritime. © JPC-Prod – Shutterstock

Comment se porte le marché immobilier actuellement en région Haute-Normandie ?

Aujourd’hui, nous sommes sur un marché de rareté. La demande est très soutenue, mais nous n’avons que très peu de biens en stock à proposer. Dès lors qu’un bien arrive sur le marché et est proposé au prix, il aura tendance à partir très rapidement. En conséquence d’un marché à bout de souffle, les prix augmentent de par cet effet de rareté.

1 930 €/m²

C’est le prix moyen de l’immobilier en Haute-Normandie.

Quels sont les principaux facteurs de cette tendance ?

Plusieurs éléments favorisent cette situation particulière. Tout d’abord, nous sommes à la sortie de l’hiver. Dans le secteur, ce n’est jamais le meilleur moment pour les vendeurs. Ensuite, nous sortons aussi tout juste de deux années mouvementées avec la crise sanitaire. À la suite des différents confinements, beaucoup de transactions ont été opérées hors des grandes villes. Cette ruée massive des citadins, et plus particulièrement des Franciliens vers les villes petites et moyennes, fait que nous n’avons désormais que très peu de biens à la vente, parce qu’ils sont tous partis au lendemain des confinements. Or aujourd’hui, cet exode est toujours d’actualité, les particuliers recherchent toujours des biens hors des grandes villes, car ils ont la volonté d’avoir une autre qualité de vie.

« C’est une erreur de penser que les prix vont revenir à ce qu’ils étaient avant la crise sanitaire, c’est même tout le contraire »

Quels types de biens sont les plus recherchés par votre clientèle ?

Nos clients poussent les portes de notre agence, car ils sont à la recherche d’un habitat avec une forte singularité architecturale ou un environnement particulièrement atypique. À ce titre, nous leur proposons des lofts, des maisons d’architectes, d’anciennes églises ou encore d’anciens moulins rénovés. Cette clientèle est surtout en recherche d’un art de vivre, plutôt que d’une maison simplement pour sa fonctionnalité première. Ils veulent investir un habitat qui leur ressemble. D’un point de vue géographique, on remarque que la demande porte beaucoup sur les littoraux de la côte normande : un territoire avec de l’espace, un environnement naturel exceptionnel et du calme. Pour les villes comme Rouen et Le Havre, ce sont au contraire les biens situés en plein cœur du centre-ville qui ont la cote. La demande porte en majorité sur tous les biens situés à proximité des gares.

63 %

C’est la proportion de maisons en Haute-Normandie.

Pouvez-vous nous présenter votre agence ?

Notre agence basée à Rouen est spécialisée dans l’immobilier atypique dans la région de la Haute-Normandie. À ce titre, nous travaillons sur le segment des biens de charme dans tout le département de la Seine-Maritime, dans les villes de Dieppe, de Rouen et du Havre. Nous travaillons aussi dans l’Eure à Évreux, Bernay ou encore Giverny. Nous entendons par biens singuliers les maisons d’architectes, les maisons de maître, les grandes propriétés anciennes parfaitement rénovées ou bien les lofts. En termes de gamme de prix, elle débute à environ 70 000 € et va jusqu’à 3 000 000 €. Nous répondons à une demande soutenue et projetons à cet effet d’ouvrir une deuxième agence dans l’Eure, à Pacy-sur-Eure exactement.

Image
Matthieu Berthe
Matthieu Berthe
Gérant
Espaces Atypiques
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !