« Pour Béziers et ses environs, la demande s’est accentuée avec la crise sanitaire »

28 mar 2022
Modifié
28 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Ces dernières années, l’attractivité des petites villes françaises s’est largement renforcée. Béziers et ses communes alentours n’échappent pas à cette tendance, comme nous le confirme Pierre-Olivier Glodas, de Olivier Daure Immobilier.

Image
vignoble-autour-beziers-logicimmo
Entre mer et vignobles, Béziers et les petits villages aux alentours séduisent les acquéreurs. © 7Horses – Shutterstock

Quel est l’état du marché immobilier à Béziers ?

Il est très actif. L’engouement pour notre ville et ses alentours a provoqué une augmentation des prix intéressante pour les vendeurs. Celle-ci est d’ailleurs toujours en cours. Par ailleurs, l’offre étant limitée, les délais de transactions ont tendance à fortement se raccourcir. Actuellement, il faut compter environ 4 semaines pour vendre son bien immobilier dans notre secteur.

1 %

C’est l’augmentation moyenne des prix constatée à Béziers sur un an.

Le marché locatif est-il sur une tendance similaire ?

Comme la transaction, c’est effectivement un marché très porteur, mais principalement pour les biens en bon état. Les locataires recherchent surtout des logements répondant aux normes, notamment environnementales, afin de réduire leurs dépenses d’énergie.

Quel est le profil des acquéreurs à Béziers et dans les villes périphériques ?

Nous recevons en grande majorité des demandes de la part des primo-accédants et des investisseurs locatifs. Les premiers profitent de taux historiquement bas pour acheter leur logement. Les seconds bénéficient de prix d’achat relativement bas et d’un marché locatif en plein développement.

« À Béziers, les appartements dédiés à la location se sont très bien vendus en 2021 »

Avez-vous constaté un impact de la crise sanitaire sur le marché biterrois ?

La Covid-19 et toutes les conséquences en termes de restrictions ont encouragé les acheteurs à s’intéresser aux villes moyennes comme Béziers. Nous avons donc gagné une nouvelle clientèle prête à s’installer en ville ou dans les villages aux alentours

Quels sont les quartiers de Béziers les plus prisés ?

Son centre-ville conserve la première place. C’est en effet dans ce secteur que la rentabilité locative est la plus intéressante pour les investisseurs. Les lotissements dans les zones résidentielles sont également très appréciés des acquéreurs.

1 432 €/m²

C’est le prix moyen d’un appartement à Béziers.

Et ceux avec le plus fort potentiel ?

Les quartiers pavillonnaires comme celui des Fleurs ou de Crouzettes vont sans aucun doute connaître une forte progression dans les années à venir. C’est également le cas du secteur résidentiel des Arènes par exemple.

Image
Pierre-Olivier Glodas
Pierre-Olivier Glodas
Olivier Daure Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !