Où acheter dans le triangle d’or de l’agglomération caennaise ?

Vincent Cuzon 10 fév 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le triangle d’or, allant du Nord de Caen au littoral, est l’endroit le plus prisé de la périphérie caennaise. Biéville-Beuville, Ouistreham, Courseulles-sur-Mer… où acheter au Nord de la cité de Guillaume le Conquérant ?

Image
Ouistreham est l'une des villes les plus chères de Côte de Nacre.
Ouistreham est l'une des villes les plus chères de Côte de Nacre. © Florent MARTIN - Getty Images
Sommaire

Situé au Nord de Caen, le triangle d’or va de Biéville-Beuville au littoral, entre Ouistreham et Courseulles-sur-Mer. Entre terre et mer, ce territoire est composé des villes les plus cossues de l’agglomération caennaise. Les prix de vente des logements sont équivalents, voire plus élevés, que ceux constatés dans la ville-centre.

Acheter côté mer dans le Triangle d’or de Caen

Sur le littoral du triangle d’or, les prix dépassent généralement la barre des 3 000 €/m², soit les prix constatés dans l’hypercentre de la ville aux cent clochers. À une quinzaine de kilomètres de Caen, à l’extrémité Est de la Côte de Nacre, Ouistreham affiche les prix les plus élevés du secteur, avec une moyenne de 3 227 €/m². Le prix moyen au mètre carré d’un appartement est de 3 344 €, tandis que pour une maison, il s’élève à 3 000 €. À quelques kilomètres de là, en se dirigeant vers Courseulles-sur-Mer, la petite station balnéaire de Saint-Aubin-sur-Mer propose un prix de vente moyen de 3 260 €/m². Il faut compter 3 503 €/m² pour un appartement et 3 187 €/m² pour une maison. Dans cette commune d’un peu plus de 2 000 âmes surnommée La Reine de l'iode, les maisons représentent 73 % du parc de logements.

À l’extrémité Ouest du littoral du triangle d’or, Courseulles-sur-Mer affiche également un prix du mètre carré supérieur à 3 000 €, avec une moyenne de 3 122 €/m². Dans cette ville, où les résidences secondaires sont majoritaires (53 % du parc), le prix moyen d’un appartement et d’une maison est de respectivement 3 310 €/m² et 2 840 €/m². Il est possible de trouver des prix plus accessibles sur le littoral, comme à Lion-sur-Mer (2 804 €/m²), Langrune-sur-Mer (2 753 €/m²), Colleville-Montgomery (2 647 €/m²) et Hermanville-sur-Mer, ville la moins chère du secteur, avec une moyenne de 2 584 €/m².

53 %

À Courseulles-sur-Mer, les résidences secondaires représentent plus de la moitié des biens.

Image
Dans le triangle d'or, les prix de vente sont aussi élevés qu'à Caen.
Dans le triangle d'or, les prix de vente sont aussi élevés qu'à Caen. © Gwengo - Getty Images

Les prix immobiliers au Nord de Caen

Toujours dans le triangle d’or mais côté terre, plusieurs villes sont particulièrement prisées par les acquéreurs, notamment Colombelles et Biéville-Beuville, dont la croissance démographique est très forte depuis quelques années. À Bièville-Beuville, ville où nous trouvons 90 % de maisons, le prix de vente moyen s’élève à 2 981 €/m², avec 2 953 €/m² pour un appartement et 3 035 €/m² pour une maison. À Colombelles, les prix sont moins élevés, avec une moyenne de 2 534 €/m² : il faut compter 2 681 €/m² pour un appartement et 2 463 €/m² pour une maison. Dans les autres communes du triangle d’or, les prix sont généralement compris entre 2 500 et 3 000 €/m², avec par exemple 2 770 €/m² à Plumetot, 2 738 €/m² à Douvres-la-Délivrande et 2 670 €/m² à Mathieu.

3 227 €/m²

C’est le prix de vente moyen constaté sur la commune de Ouistreham.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !