« Dans les Yvelines, les maisons neuves affichent des prix abordables »

22 sep 2021
Modifié
09 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Les Yvelines séduisent davantage les primo-accédants, attirés par des prix du neuf encore abordables dans certaines parties du département. Jérôme Bernard, directeur commercial de Résidences du centre, nous en dit plus sur le profil de cette clientèle dans ce secteur. 

Image
Maison neuve dans les Yvelines
Dans les Yvelines, la maison neuve a la cote auprès des primo-accédants © wakila - Gettyimages

Quelle est la zone géographique dans laquelle vous travaillez ?

Nous intervenons principalement dans l’Eure-et-Loire, les Yvelines et l’Essonne. Nous avons également pour projet de développer notre activité dans l’Eure et dans le Loiret.

Dans quel secteur des Yvelines se dirigent en priorité les primo-accédants ?

Ce type de clientèle se dirige plutôt vers les secteurs limitrophes à la province où l’on trouve des terrains à des prix plus attractifs. Les offres de maisons et de terrains sont en effet beaucoup plus compétitives dès l’instant où l’acheteur s’intéresse aux limites de l’Eure ou de l’Eure-et-Loir par exemple.

80 %

C’est la proportion de primo-accédants recherchant des maisons avec 3 chambres dans les Yvelines.

Quels sont les biens qui intéressent le plus les primo-accédants ?

D’une manière générale, les primo-accédants recherchent des maisons de plain-pied ou à étage avec 3 chambres. En revanche, la taille du terrain n’a pas vraiment d’importance pour eux. Ce n’est pas un argument de vente pour ce type de clientèle.

145 000 €

C’est le prix de départ d’une maison avec terrain à la limite de l’Eure et de L’Eure-et-Loir.

L’âge moyen des primo-accédants a-t-il diminué ?

Effectivement, depuis quelques années, nous recevons des demandes d’acheteurs de plus en plus jeunes. Aujourd’hui, nous avons des demandes de la part de couples d’acheteurs âgés entre 20 et 25 ans. Les célibataires primo-accédants ont également plus souvent moins de 30 ans. En moyenne, les primo-accédants ont entre 20 et 35 ans. 

« Le rajeunissement de la clientèle est très marqué dans les Yvelines depuis plusieurs années »

Jérôme Bernard, directeur commercial de Résidences du centre

Quels sont les secteurs des Yvelines les plus abordables ayant un fort potentiel de développement ?

Les secteurs situés le long de la nationale 12 jusqu’à Dreux et Chartres sont particulièrement intéressants. Le prix des maisons ne varie pas tellement, mais celui des terrains est bien plus abordable. Ces deux villes de province ne sont qu’à une heure de trajet de la capitale. Elles possèdent donc un très fort potentiel pour les années à venir.

Image
jerome-bernard
Jérôme Bernard
Directeur commercial
Résidences du Centre
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !