Savonnerie Marius Fabre : un savoir-faire unique depuis 1900

20 juin 2022
Modifié
20 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Arrières-petites-filles de Marius, Julie et Marie poursuivent l’aventure familiale, marquée par un savoir-faire transmis depuis 120 ans.

Image
Boutique Marius Fabre Salon-de-Provence vue extérieure
C’est l’architecte Riccardo Haiat qui a imaginé l’univers Marius Fabre. © © C. Exelmans

Sommaire

Une nouvelle génération reprend le flambeau d’un nom mythique ! Et les produits phares de la marque sont aujourd’hui en vente sur l’e-shop officiel du Palais de l’Élysée. Mais loin du hangar d’un jardin de Salon-de-Provence, où tout a commencé, l’entreprise innove et répond aux enjeux environnementaux. Elle a bannie l’huile de palme de ses collections et de sa boutique, prolongement du musée qui fait le bonheur des connaisseurs et des touristes avertis. C’est que son savon de Marseille est l’un des derniers élaborés artisanalement, en circuit court.

Boutique Marius Fabre Salon-de-Provence vue intérieure
Dans les boutiques, toutes les gammes de cosmétiques sont disponibles. © C. Exelmans

Dégustation d’un produit de beauté

De couleur blanc nacré, olive verte ou noir, certaines peaux fragiles ne jurent que par lui. On le dit même efficace contre les taches rebelles. Le duo féminin poursuit ainsi la belle aventure, marquée par un savoir-faire familial et authentique, depuis le début du siècle dernier. Et pour s’assurer de sa pureté, la pâte est carrément goûtée afin de déterminer si elle pique la langue. Dans ce cas, sa fabrication, proche de l’alchimie, est retravaillée. Les « Maîtres Feu » la font alors bouillonner dans des chaudrons à ciel ouvert jusqu’à obtention du savon parfait. Comme indiqué par les règles établies sous le règne de Louis XIV.

Savonnerie Marius Fabre tampons
Le savon de Marseille est le fruit d’un procédé de fabrication ancestral. © Agence Caméléon

L’histoire commentée du savon de Marseille

Et pour que la découverte soit complète, il faut passer par le musée maison. Enrichissant, il est situé dans une ancienne salle de séchage et retrace l’histoire passionnante de ce produit de beauté provençal, dès le Moyen-Âge. Marius Fabre en a conservé les plus précieux témoins. Tampons en buis gravé, outils, premières mouleuses à pochoirs dédiés aux caisses d’expédition, emballages anciens, papiers à en-tête, planches à laver y reflètent une activité toujours vivante d’une vielle maison qui n’a jamais été aussi jeune. – Visite guidée gratuite des ateliers de fabrication, ainsi que des expositions éphémères, sur réservation uniquement.

Savonnerie Marius Fabre savons
« Extra Pur », les cubes se déclinent en blanc, vert olive et noir. © O. Metzger

148, avenue Paul Bourret - 13300 Salon-de-Provence - Tél. : +33 (0)4 90 53 24 77 - www.marius-fabre.com

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French