À quelles aides avez-vous le droit pour acheter votre logement neuf ?

30 mar 2022
Modifié
30 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Dans le cadre de l’acquisition d’un logement neuf, il est possible d’obtenir différentes aides et avantages fiscaux. PTZ, TVA réduite… zoom sur les divers avantages dont vous pourriez bénéficier, selon votre profil.

Image
L’immobilier neuf permet de bénéficier de nombreuses aides à l’achat.
L’immobilier neuf permet de bénéficier de nombreuses aides à l’achat. © querbeet - Getty Images

Sommaire

L’achat d’un bien immobilier, qu’il soit neuf ou ancien, engendre de lourds investissements financiers. Néanmoins, plusieurs aides à l'achat et avantages fiscaux existent pour faciliter l’accès à la propriété des ménages français. L’immobilier neuf est particulièrement bien pourvu en dispositif de soutien à l’achat. Toutefois, ces derniers peuvent varier fortement selon vos revenus et la localisation du logement neuf.

40 %

Le PTZ peut financer jusqu’à 40 % du coût de l’acquisition.

Les aides financières accessibles

En France, plusieurs prêts aidés ont été mis en place par l’État. Ils sont délivrés par les banques, accessibles sous certaines conditions (revenus, localisation, taille du ménage…) et peuvent parfois être cumulables. Le plus connu de ces prêts est sans aucun doute le PTZ (Prêt à taux zéro). Pour en bénéficier, il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années. Le PTZ peut financer jusqu'à 40 % du projet immobilier. Autre prêt aidé, le PAS (Prêt d’accession sociale) est destiné aux ménages modestes qui souhaitent faire l’acquisition de leur premier bien immobilier ou réaliser des travaux de rénovation. De son côté, le Prêt conventionné est accordé sans conditions de ressources et permet de financer un logement neuf, un terrain à construire ou certains travaux.

En dehors des trois aides précédemment citées, un achat dans le neuf peut être en partie financé par le Prêt Action Logement, la Prime accession, le Prêt Social de Location-Accession (PSLA), un Plan épargne logement (PEL), l’Aide au logement ou encore différentes aides des collectivités locales. Avant de vous lancer, pensez donc à vous renseigner sur les dispositifs auxquels vous pourriez avoir droit.

« Le Prêt à taux zéro doit obligatoirement être adossé à un crédit immobilier classique »

Quels sont les avantages fiscaux ?

En plus des différentes aides à l’accession, un achat dans l’immobilier neuf permet également de bénéficier de nombreux avantages fiscaux, à commencer par une TVA réduite si le bien est situé en zone ANRU (zone d'Aménagement et de rénovation urbaine) et QPV (Quartier prioritaire de la politique de la ville). Dans ces zones, vous pouvez profiter d’une TVA à 5,5 % contre 20 % en temps normal. De plus, dans certaines communes, la taxe foncière n’est pas exigée pendant deux ans en cas d’achat dans le neuf. Enfin, les acquéreurs de logements neufs peuvent profiter de frais de notaire compris entre 2 % et 3 %, contre 7 % à 8 % dans l’immobilier ancien.

5,5 %

Dans certaines villes, un achat dans le neuf permet de bénéficier d’une TVA réduite.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !