« Le marché immobilier lyonnais marque le pas ! »

12 fév 2021
Modifié
09 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Avec la crise sanitaire, les prix stagnent et les délais de vente s’allongent sur Lyon. Pierre-Henri Czaplinski, directeur des transactions chez Immobilière Dabreteau, nous en dit plus sur le marché lyonnais.

Image
lyon-immobilier-logicimmo
Le secteur autour de la Part-Dieu, dans le 3e arrondissement lyonnais, a un fort potentiel. © EBASCOL – Shutterstock

Quelles sont les tendances actuelles du marché immobilier lyonnais ?

Le marché immobilier sur Lyon et sa première couronne demeure très dynamique, mais la crise sanitaire a mis un frein à la flambée des prix que nous avons connu ces dernières années sur le secteur. Les prix ont tendance à stagner et les acquéreurs prennent davantage de temps pour se lancer dans un achat immobilier.

Et comment se porte le marché locatif ?

Il reste très tendu. La demande locative est très forte face à une pénurie de biens à louer.

5 659 €/m²

C’est le prix moyen pour l’achat d’un appartement ancien sur Lyon.

Quels sont les délais moyens de vente sur la ville ?

On assiste à un allongement des délais de vente ces derniers temps en raison de l’indécision des acquéreurs, mais également d’un temps de traitement des dossiers bancaires plus élevé. L’impossibilité de réaliser des visites physiques pendant le dernier confinement a aussi contribué à l’allongement de ces délais. Il faut actuellement compter de 4 à 5 mois entre la mise en vente d’un bien et la signature de l’acte authentique de vente.

De 4 à 5 mois

C'est le délai moyen actuel pour vendre un logement sur Lyon

Quels sont les secteurs les plus recherchés pour un achat sur Lyon ?

Le 6e arrondissement reste le plus prisé de la ville, que ce soit pour l’achat d’une résidence principale ou un investissement locatif. Le secteur de la Part-Dieu, dans le 3e arrondissement, est également de plus en plus demandé, notamment le quartier de la Villette. Les acheteurs peuvent y trouver des biens à des prix attractifs tout en bénéficiant de nombreuses commodités.

« Le 6e arrondissement reste le plus prisé sur Lyon »

Pierre-Henri Czaplinski, directeur des transactions chez Immobilière Dabreteau à Lyon

Selon vous, comment va évoluer le marché immobilier lyonnais dans les prochains mois ?

Il est peu probable que les prix de l’immobilier lyonnais augmentent de la même manière que les années passées. Néanmoins, nous restons convaincus, à moyen terme, de l’attractivité de Lyon qui demeure une valeur sûre pour un achat comme un investissement immobilier.

Image
Pierre-Henri Czaplinski
Pierre-Henri Czaplinski
Directeur des transactions
Immobilière Dabreteau
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !