« L’Est marseillais : un marché immobilier de plus en plus tendu »

01 juil 2021
Modifié
09 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Au cœur de la vallée de l’Huveaune, l’Est marseillais séduit les acquéreurs. Corinne Reulier, responsable de la communication de l’agence Chaix Immobilier, nous éclaire sur ce marché recherché.

Image
aubagne-logicimmo
L’Est marseillais, du pays aubagnais au littoral méditerranéen, attire de plus en plus d’acquéreurs. © Nicolas Thibaut - Photononstop

Comment se porte le marché immobilier dans l’Est marseillais ?

Corinne Reulier – Il règne une forte tension immobilière. Depuis le début de la crise sanitaire, nous faisons face à un déséquilibre entre l’offre et la demande. Celle-ci excède largement le stock de biens disponibles à la vente.

Les prix immobiliers ont-ils évolué ces derniers mois sur le secteur ?

Face à la raréfaction de l’offre, nous constatons, en effet, une augmentation des prix dans l’ancien comme dans le neuf. Il n’est pas rare actuellement de vendre au prix de vente annoncé sans marge de négociation.

3 127 €/m²

C’est le prix moyen pour l’achat d’un logement à Aubagne.

Quels sont les biens les plus prisés dans ce secteur ?

La demande est particulièrement forte sur les maisons individuelles, mais aussi les appartements comportant un espace extérieur.

Quelles sont les villes plébiscitées par les acquéreurs dans l’Est marseillais ?

La ville d’Aubagne a le vent en poupe, mais il ne faut pas oublier l’ensemble des villages environnant qui apportent à la fois des structures de plus en plus adaptées aux familles et un cadre de vie paisible. La Ciotat bénéficie d’un engouement certain qui s’explique par sa position géographique, la beauté de sa baie et les actions d’aménagement du territoire menées par la commune et la région.

20 km

C’est la distance qui sépare les centres-villes aubagnais et marseillais.

Combien de temps faut-il pour vendre un bien dans votre secteur ?

Un bien affiché à un prix de vente cohérent trouve preneur en quelques jours seulement. Faire appel à une agence garantit le positionnement du bien au juste prix, et maximise ainsi les chances d’une vente rapide et sécurisée. L’improvisation n’a pas sa place…

« Depuis la crise sanitaire, nous faisons face à un déséquilibre entre l’offre et la demande »

Corinne Reulier, responsable de la communication de l’agence Chaix Immobilier à Aubagne

Avez-vous un conseil à donner à une personne intéressée par un achat dans l’Est marseillais ?

C’est le moment d’investir dans la pierre, car les taux de crédit immobilier sont encore bas. De plus, nous sommes sur un secteur porteur et cela permet de constituer un patrimoine sûr.

Êtes-vous optimistes pour l’avenir du marché immobilier dans votre secteur ?

Nous sommes confiants, car nous observons une tendance à quitter les grandes agglomérations qui profite au secteur. Nous espérons toutefois que l’offre augmente dans les prochains mois.

Image
Corinne-Reulier
Corinne Reulier
Responsable de la communication
Chaix Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !