« L'immobilier dans la métropole de Grenoble se porte bien ! »

25 jan 2021
Modifié
09 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La ville de Grenoble et sa proche banlieue constituent un marché porteur et équilibré qui attire les investisseurs d’après Jérôme Nicol, gérant d’Immo Neuf by Jérôme Nicol, agence immobilière spécialisée à Grenoble, dans la vente de logements neufs. 

Image
grenoble
L’agglomération grenobloise séduit avec son vaste réseau de biens neufs disponibles © Eugen3B-Shutterstock

Quel est le secteur géographique dans lequel intervient votre agence ?

Jérôme Nicol — L’agence propose son expertise sur la ville de Grenoble, mais nous exerçons également sur toute son agglomération.

Votre secteur attire-t-il un type d’acquéreur en particulier ?

La ville attire une clientèle locale bien distincte : environ 40 % d’investisseurs dans le cadre de la loi Pinel, et environ 60 % d’acheteurs en quête de l’acquisition d’une résidence principale.

« Le marché locatif de Grenoble et son agglomération est important pour les investisseurs, et les prix du neuf sont accessibles »

Jérôme Nicol, gérant d’Immo Neuf by Jérôme Nicol.

Quels sont les atouts principaux qui font l’attractivité de Grenoble et son agglomération ?

Grenoble et son agglomération jouissent d’un marché locatif dynamique très important. Quand la moyenne nationale des grandes villes est de 60 % de propriétaires occupants pour 40 % de locataires, Grenoble se distingue par sa proportion de 60 % de locataires pour 40 % de propriétaires occupants. La ville est donc particulièrement propice aux investissements immobiliers. Elle attire de nombreux étudiants – plus de 60 000 – à la recherche d’un logement à louer, mais également beaucoup d’ingénieurs grâce à l’implantation d’un pôle scientifique mondialement reconnu.

2 816 €

C'est le prix moyen d'un bien immobilier à Grenoble.

Les acquéreurs sont-ils sensibles à la présence des transports en commun ?

Oui, la proximité avec le tram est un facteur auquel les investisseurs et les acheteurs sont sensibles. Il en va de même pour la présence d’un extérieur. Les investisseurs souhaitent toujours se projeter dans le logement dans lequel ils ont décidé d’investir, même s’ils ne sont probablement jamais amenés à y habiter. On observe d’ailleurs qu’ils sont en général plus enclins à choisir des biens situés dans la proche banlieue grenobloise, dans des villes comme Gières ou encore Eybens, que dans le centre-ville de Grenoble.

2,9 %

C'est la hausse des prix d'un logement grenoblois.

La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur les prix de l’immobilier à Grenoble ?

À ce jour, nous n’avons pas remarqué d’incidence sur les prix qui serait liée à la crise sanitaire. Par contre, il est certain que la baisse du nombre de permis de construire accordés peut entraîner la raréfaction de l’offre, et donc l’augmentation des prix. Il est également très probable que la nouvelle réglementation thermique RT 2020 qui devrait entrer en vigueur en 2021 aura des conséquences importantes. Les critères imposés liés à de nouveaux standards dans la construction pour l’obtention de bâtiments plus respectueux de l’environnement et produisant leur propre énergie renouvelable feront augmenter les coûts de construction et, in fine, les prix.

!function(e,t){var c,a;(c=t.createElement("script")).src="https://podcasts.seloger.com/v1/embed/964e4a33e97ff1b617484b6874e873a10b2c259b.js",c.async=1,(a=t.getElementsByTagName("script")[0]).parentNode.insertBefore(c,a)}(0,document);
Image
Jerome-Nicol
Jérôme Nicol
Gérant
Immo Neuf by Jérôme Nicol
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !