« À Hyères, le marché est très favorable aux vendeurs »

04 oct 2021
Modifié
09 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À 1 heure 30 minutes de Marseille, Hyères est une commune du Var très prisée des acquéreurs. Xavier Ducamp, directeur de l’agence Laforêt, analyse pour nous le marché immobilier hyérois et fait le point sur les secteurs les plus prisés des acheteurs.

Image
hyeres-bord-de-mer-logicimmo
Le bord de mer d’Hyères est un secteur très apprécié des acquéreurs. © Christian Musat – Shutterstock

Dans quel secteur géographique travaillez-vous ?

Le réseau Laforêt est très bien implanté dans le Var, mais l’agence d’Hyères intervient principalement à Hyères et dans les villes mitoyennes. Nous sommes très présents dans le centre-ville du fait de notre implantation avenue Gambetta. Nous avons également beaucoup de biens à vendre dans d’autres secteurs comme le bord de mer, Costebelle, l’Almanarre ou encore La Crau.

805 000 €

Prix d'une maison de 170 m² sur 1 600 m² de terrain dans le quartier de l’Almanarre.

À Hyères, le marché de la transaction est-il dynamique ?

C’est effectivement le cas depuis le début d’année. Nous constatons cependant une tension causée par la diminution de l’offre disponible et une demande qui ne cesse de s’accroître. Cette tendance provoque très logiquement une augmentation des prix. Elle n’est cependant pas générale. Elle concerne surtout les produits recherchés, les étages élevés, les secteurs calmes ou encore les biens proches de la mer et en parfait état. Les défauts d’un bien empêcheront parfois l’effet de levier. Cette situation de marché est fragile et elle peut rapidement se retourner.

Votre volume de vente a-t-il augmenté ces derniers mois ?

Absolument. En général, nous réalisons 60 à 70 ventes chaque année. Nous devrions dépasser cette fourchette cette année.

200 000 €

Prix d’un appartement 3 pièces de 52 m² dans le quartier de l’Almanarre.

Qu’en est-il du marché de la location ?

Dans la ville d’Hyères, c’est actuellement très compliqué. Les propriétaires veulent surtout louer en saisonnier et meublé de septembre à juin. Les locations à l’année sont rares et très recherchées. Cette rareté ne fait pas pour autant augmenter les tarifs, les loyers restent cohérents pour les biens disponibles.

« À Hyères, il y a des biens pour tous les goûts et pour tous les budgets »

Xavier Ducamp, directeur de l’agence Laforêt

Quels sont les secteurs les plus prisés d’Hyères ?

Beaucoup de quartiers sont recherchés. Hyères est en effet une ville très étendue avec d’énormes possibilités, urbaine, rurale, en bord de mer. Tout le monde peut trouver son bien coup de cœur, peu importe le quartier. En centre-ville, les acquéreurs apprécient les rues calmes ou les appartements situés à un étage élevé, avec parking, terrasse et ascenseur. Dans les autres secteurs d’ailleurs, le calme, l’exposition ou la belle vue sont des critères importants.

Image
Xavier Ducamp
Xavier Ducamp
Directeur
Agence Laforêt
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !