« À Draguignan, Les Selves-Le Seiran est un quartier calme et verdoyant »

10 mai 2021
Modifié
09 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le quartier dracenois Les Selves-Le Seiran attire les acquéreurs. Jean-Christophe Paquet, directeur de l’agence Draguimmo immobilier à Draguignan, nous éclaire sur ce marché immobilier très recherché.

Image
draguignan-selves-le-seiran-logicimmo
Les acheteurs plébiscitent le quartier Les Selves-Le Seiran pour sa situation géographique et ses belles villas. © Sharon Wildie – Shutterstock

Quels sont les principaux atouts de ce quartier situé dans la partie ouest de Draguignan ?

Jean-Christophe Paquet – C’est un secteur résidentiel verdoyant avec de belles demeures construites sur de spacieux terrains. Lors de sa construction, les terrains à bâtir devaient avoir une superficie minimale de 4 000 m2. Il n’est désormais plus possible de construire, car l’ensemble du quartier est classé en zone naturelle. C’est un atout de taille pour les acquéreurs, parce qu’il n’y a dès lors aucun risque de construction de nouveaux programmes immobiliers. De plus, le quartier bénéficie d’un accès privilégié à la gare TGV de Draguignan-Les Arcs qui permet de rejoindre facilement Nice, Marseille et Bordeaux.

3 057€/m²

C’est le prix moyen pour acheter une maison dans le quartier dracenois Les Selves-Le Seiran.

Quel est le profil des acquéreurs dans le quartier ?

Notre clientèle est relativement diversifiée. Nous recevons en agence de nombreux acheteurs en provenance du nord de l’Europe, notamment des Belges, des Hollandais, mais également des Suisses. Nous avons aussi affaire à de jeunes retraités habitant la région parisienne et une clientèle locale, essentiellement exerçant une profession libérale.

Quel est le budget pour l’achat d’une maison dans le quartier Les Selves-Le Seiran ?

Pour acheter une maison de 150 à 250 m2 avec piscine, il faut compter entre 500 000 et 700 000 €. Il est toutefois possible de trouver quelques maisons autour de 300 000 €.

97 %

C’est le pourcentage de maisons dans le quartier Les Selves-Le Seiran à Draguignan.

Pouvez-vous nous donner un ou deux exemples de transactions récentes réalisées par votre agence ?

Nous venons de vendre une maison de 200 m2 en parfait état sur un terrain de 4 000 m2 avec piscine à 545 000 €. Il y a peu de temps, une maison de 95 m2 sur un terrain de 2 000 m2 et nécessitant des travaux de rafraîchissement a trouvé preneur à 310 000 €.

« Les Selves-Le Seiran abrite de belles villas avec piscine sur de spacieux terrains »

Jean-Christophe Paquet, directeur de l’agence Draguimmo immobilier à Draguignan

Êtes-vous optimiste pour l’avenir du marché immobilier sur le quartier ?

Il y a tout lieu de l’être, car malgré les prix élevés de l’immobilier local, les logements partent très rapidement.

Image
Jean-christophe-paquet-draguimmo-logicimmo
Jean-Christophe Paquet
Directeur
Agence Draguimmo
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !