« La commune de Revel fait face à une crise de l’offre immobilière »

14 oct 2021
Modifié
09 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À 50 km à l’est de Toulouse, Revel est une petite ville de moins de 10 000 habitants où il règne actuellement une forte tension immobilière. Florence Biso, gérante de l’agence Hall Immobilier à Revel, en est témoin et nous éclaire sur son marché immobilier.

Image
revel-logicimmo
Au cœur de la Haute-Garonne, Revel est une ville offrant une excellente qualité de vie. © Lakov Filimonov – Shutterstock

Comment se porte le marché immobilier revélois ?

La demande immobilière sur Revel est très importante. Parallèlement, l’offre vient à manquer, car les propriétaires retardent leur projet de vente.

Quel est le profil des acquéreurs dans la ville ?

Depuis le début de la crise sanitaire, nous avons affaire à de nombreux Toulousains souhaitant vivre dans une ville avec toutes les commodités tout en profitant d’un cadre de vie plus naturel. Nous recevons également en agence des retraités, originaires de la région et désirant se rapprocher de leurs enfants qui y sont installés.

1 731 €/m²

C’est le prix moyen pour l’achat d’une maison à Revel.

Quels sont les secteurs les plus prisés à Revel et dans ses environs ?

La demande se concentre essentiellement sur la commune et celles avoisinantes comme Sorèze. Elle est également forte dans un rayon de quelques kilomètres autour du lac de Saint-Ferréol.

Combien de temps faut-il pour vendre un bien dans votre secteur d’activité ?

Les délais sont variables. Un bien affiché à un prix de vente cohérent trouve preneur entre un jour et un mois au maximum. S’il est légèrement surévalué, il part, en moyenne, en trois mois. S’il est nettement surestimé, le bien ne se vend pas.

74 %

C’est le pourcentage de maisons dans le parc immobilier revélois.

Quel est le budget à prévoir pour l’achat d’une maison à Revel ?

Pour une villa de 100 m2 avec trois ou quatre chambres, il faut compter entre 210 000 et 250 000 €. Pour une surface supérieure de 150 m2 avec une piscine, les prix oscillent entre 300 000 et 330 000 €. Les fermes rénovées dans l’ancien se négocient, quant à elles, entre 400 000 et 600 000 €.

« Revel est une ville dynamique économiquement avec une riche vie associative »

Florence Biso, gérante de l’agence Hall Immobilier à Revel

Qu’en est-il du loyer mensuel moyen sur Revel ?

Un studio se loue autour de 350 € et il faut prévoir, a minima, 500 € pour la location d’un trois-pièces. Pour une villa, très rare à la location, les prix démarrent à 700 €.

Êtes-vous optimistes pour l’avenir du marché immobilier revélois ?

Nous le sommes, car les demandes d’estimation repartent depuis quelques semaines à la hausse.

Image
Florence Biso de l'agence Hall Immobilier
Florence Biso
Gérante
Hall Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !