« À Clermont-Ferrand, les prix de l’immobilier continuent à augmenter »

16 sep 2021
Modifié
09 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La plus grande agglomération d’Auvergne connaît une tension immobilière de plus en plus forte. Natalie Brun directrice de l’agence Brun Estève décrit l’état actuel du marché de Clermont-Ferrand et fait le point sur les grandes tendances de ces derniers mois.

Image
clermont-ferrand-centre-logicimmo
La place de Jaude à Clermont-Ferrand est très prisée des acheteurs. © RossHelen - Shutterstock

Quels sont les secteurs dans lesquels vous intervenez ?

Nous travaillons sur Clermont-Ferrand. Pour les appartements, nous sommes spécialisés sur Clermont-Chamalières et pour les maisons, nous allons dans un rayon d’environ 20 kilomètres.

Quel est l’état des lieux du marché immobilier de Clermont-Ferrand actuellement ?

Il est vraiment dynamique. Depuis 2019, notre volume de ventes progresse chaque année. Même en 2020, alors que la crise sanitaire aurait pu mettre fin à la tendance haussière, notre chiffre d’affaires a progressé.

+4,9 %

Il s’agit de l’augmentation sur un an des prix à Clermont-Ferrand constatée en août 2021.

Quels sont les délais moyens de transaction aujourd’hui sur le marché clermontois ?

En principe, si le bien est correctement estimé, nous avons besoin au maximum de 15 jours pour le vendre. Ils se sont d’ailleurs très clairement accélérés depuis la crise de la Covid-19. Les acquéreurs sont davantage disponibles pour faire leurs recherches et visiter les logements. Les fermetures et les confinements ont laissé aux acheteurs plus de temps pour s’occuper de leur projet immobilier. Ils perçoivent par ailleurs la pierre comme une valeur sûre et rassurante en ces temps plus difficiles.

« Les délais de vente actuels sur Clermont-Ferrand sont très courts »

Natalie Brun, directrice de l’agence Brun Estève

Le marché clermontois est-il tendu ?

L’offre est assez peu nombreuse, car les biens se vendent rapidement. Par conséquent, nous sommes sur un secteur relativement tendu. Pour acquérir un logement, il faut donc être réactif et avoir, au préalable, validé son budget avec sa banque.

Quels sont les secteurs les plus prisés de Clermont-Ferrand ?

Les quartiers les plus demandés restent toujours les mêmes. Il s’agit de toute la zone allant du centre de Clermont-Ferrand, c’est-à-dire de la place de Jaude, au centre de Chamalières.

2 339 €/m²

C’est le prix moyen d’un logement ancien à Clermont-Ferrand en août 2021.

Pour finir, pourriez-vous nous présenter votre agence en quelques mots ?

C’est la plus ancienne de Clermont-Ferrand. Elle existe en effet depuis 1938 et 4 générations. Nous sommes actuellement une dizaine à réaliser des transactions et de la location.

Image
Silhouette femme pour ITV ©Logic-immo
Natalie Brun
Directrice
Brun Estève
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !