« À Antibes, la pénurie de biens entraîne une hausse des prix immobiliers »

La rédaction 01 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La crise sanitaire n’a pas freiné le dynamisme du marché locatif antibois. François Vidal Mazuy, gérant de BNB Real Estate, nous livre son analyse.

Image
vieille-ville-antibes-logicimmo
La vieille ville d’Antibes est un secteur d’investissement privilégié. © NigelSpiers – Shutterstock

Dans quel secteur géographique êtes-vous amenés à intervenir ?

Nous proposons des produits principalement destinés à l’investissement locatif dans trois communes de la Côte d’Azur. Il s’agit d’Antibes, de Cannes et de Théoule-sur-Mer. 

Quel est le profil type des acquéreurs qui s’adressent à votre agence ?

Dans la quasi-totalité des cas, nous recevons des demandes de la part d’investisseurs aguerris. Il peut s’agir de Français ou d’étrangers. Parmi eux se trouvent des Anglais, des Allemands, des Suisses, ou encore des Américains.

« Le centre-ville d’Antibes offre une belle rentabilité, notamment en location saisonnière »

François Vidal Mazuy, gérant de BNB Real Estate

Quelle est la situation actuelle du marché immobilier de la ville d’Antibes ?

Il est extrêmement dynamique. Les impacts de la crise sanitaire sont finalement assez réduits. Nous constatons actuellement une augmentation des prix de l’immobilier du fait de la rareté des biens et de l’augmentation significative de la demande sur notre secteur.

193 000 €

C’est le prix moyen d’un T2 de 50 m2 au centre-ville d’Antibes.

Quels sont les secteurs les plus prisés et pourquoi ?

Le centre-ville et le bord de mer sont très demandés pour les acquéreurs souhaitant réaliser des investissements locatifs. Antibes est une commune très favorable à ce type d’acquisition. La rentabilité locative est intéressante et la location saisonnière fonctionne très bien. Le vieil Antibes est quant à lui particulièrement populaire auprès des touristes étrangers. Enfin, les investisseurs dans le quartier de Juan-les-bains, en front de mer, ciblent davantage les touristes français. 

465 000 €

Il s’agit du prix d’un T4 de 76 m2 dans le secteur du vieil Antibes.

Quel est le délai de transaction moyen à Antibes ?

La vente d’un appartement prend entre deux et quatre mois selon, s’il est ou non, conforme aux prix pratiqués sur le marché.

Image
François Vidal Mazuy
François Vidal Mazuy
Gérant
BNB Real Estate
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
A la une !