Passion italienne : une saison culturelle romaine à Aix-en-Provence

28 fév 2022
Modifié
28 fév 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Tout au long de l’année, la programmation artistique du musée Granet sera consacrée à l’Italie, et à Rome en particulier.

Image
Carl Blechen, vue de la ville d'Assise, vers 1832-1835
Ce dessin sépia du peintre allemand Carl Blechen représente une vue de la ville d'Assise, en 1832. © BS/NW

Sommaire

Au printemps, la Ville Éternelle sera le point de mire de ce joyau architectural de la capitale provençale. Habituellement voué aux beaux-arts, à l'archéologie et à l'art décoratif, le musée du prieuré de l’église Saint-Jean-de-Malte réorientera son offre culturelle. Carte blanche sera donnée au photographe Bernard Plossu, avec 100 clichés couvrant la période de la fin des années 70 à 2017, ainsi qu’aux peintres et photographes allemands du 19e siècle. Du 29 avril au 28 août 2022, « Italia Discreta » évoquera leurs deux expositions. Celles-ci s’inscriront dans la valorisation de la peinture de François-Marius Granet, un artiste qui a donné son nom au lieu, avec 60 lavis et aquarelles de différentes vues de la ville de Rome.

La photographie argentique à l’honneur

Autre temps, autre thème parallèle, « Via Roma » sera la vitrine des peintres et des photographes de la Neue Pinakothek de Munich, du 11 juin au 2 octobre 2022. L’événement présentera les peintres allemands résidant dans la capitale italienne, devenue au fil du temps le rendez-vous de tous les artistes d’Europe. Il sera accompagné d’œuvres originales, encore jamais exposées. En noir et blanc ou en couleurs, elles illustrent des ruelles chargées d’histoire, de culture et de mémoire.

Vue de la villa Malta par Domenico Quaglio
C’est en 1830 que Domenico Quaglio dévoile sa vision de la Villa Malta. © BS/SF

L’invitation au voyage par-delà les Alpes

Déambulez parmi des paysages suspendus dans le temps. Urbains ou naturels, percés par les rayons d’un soleil entêtant, ces panoramas sont empreints de solitude grâce au traitement de la lumière et des ombres en clair-obscur. De quoi retrouver les charmes transalpins, grâce aux petites touches d’une palette aux couleurs surannées, un rien nostalgique. Après la visite, prolongez le plaisir sur les pas de ces explorateurs illustres, et programmez-vous un petit week-end à Rome

Vue de la Porte San Paolo par François-Marius Granet
Ce croquis de la Porte San Paolo est attribué à François-Marius Granet. © MG/AP

Musée Granet - Place Saint-Jean-de-Malte - 13100 Aix-en-Provence - Tél. : +33 (0)4 42 52 88 32 - Facebook

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French