loyer impaye

La situation de loyer impayé est délicate autant pour les locataires que pour les propriétaires. Pour éviter cette déconvenue, le propriétaire peut prendre des dispositions dès la signature du bail de location. Il peut demander la caution d’un tiers, afin que ce dernier remplace temporairement le locataire en difficulté et honore ses engagements. Les propriétaires bailleurs peuvent également souscrire l’assurance loyer impayé (GLI) pour prévenir d'éventuelles difficultés. Du côté des locataires, des dispositions existent pour aider à régler des arriérés, ils peuvent solliciter des aides auprès du Fonds de solidarité pour le logement ou d’Action Logement. En cas d’un loyer impayé, tentez en priorité de trouver un accord amiable !

Actualités

Hausse de l’inflation oblige, les budgets des ménages les plus modestes sont mis à mal et les impayés de loyers se multiplient. Et c’est alors un véritable drame pour les propriétaires qui, alors même qu'ils ne perçoivent plus de loyers, doivent tout de même continuer de s’acquitter du paiement des...
Image