« À Rochefort-du-Gard, c’est le moment de vendre avant que les taux augmentent »

Sofia Ghili 02 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Lionel Favier, directeur d’Orpi Castelas Immobilier, témoigne de l’état du marché immobilier de Rochefort-du-Gard et de ses alentours. Il s’agit d’une commune située aux portes d’Avignon, attirant une clientèle aisée en quête d’une résidence principale.

Image
vue-aerienne-rochefort-du-gard-logicimmo
Rochefort-du-Gard bénéficie d’un emplacement privilégié entre les départements du Gard et du Vaucluse. © Gérard Labriet - Photononstop

Quel est votre sentiment par rapport à l’état du marché immobilier de votre secteur actuellement ?

Depuis le premier trimestre de l’année 2022, le marché local se caractérise par un fort déséquilibre. Notre zone d’intervention se situe en effet dans un secteur géographique dynamique et exploitable : du côté du département du Vaucluse, nous intervenons particulièrement sur le grand Avignon. Dans le Gard, ce sera surtout dans la ville de Rochefort-du-Gard et dans un rayon d’une trentaine de kilomètres autour. Nous observons une réduction drastique de l’offre avec une demande constante. C’est donc le moment idéal pour vendre, avant que les taux ne remontent encore et ne provoquent une chute de la demande. Du côté des prix, nous avons également observé une augmentation considérable dernièrement.

2 968 €/m²

C’est le prix moyen d’une maison à Rochefort-du-Gard.

Quels sont les secteurs les plus prisés et pourquoi ?

Rochefort-du-Gard est une ville très prisée, car elle a su conserver une atmosphère de village. Elle compte un peu moins de 8 000 habitants. Elle reste donc une ville calme à taille humaine. Elle fait partie de l’aire d’attraction d’Avignon et ne se situe d’ailleurs qu’à 12 km du centre-ville de la Cité des Papes. À proximité immédiate, les villes de Villeneuve-lès-Avignon, Les Angles et Pujaut sont également très demandées. L’offre de logements y est variée. Nous y trouvons de belles villas, des appartements de standing, très peu d’immeubles HLM.

« Il faut compter au minimum 200 000 € pour acquérir une maison à Rochefort-du-Gard »

Quel est le profil type des acquéreurs à Rochefort-du-Gard ?

Pour généraliser, ils vont du revenu moyen jusqu’au CSP+. La grande majorité de notre clientèle est composée de foyers fiscaux élevés. Bien entendu, ceux ayant de plus petits revenus peuvent envisager d'investir dans le secteur.

90 %

C’est la proportion de maisons à Rochefort-du-Gard.

Pouvez-vous nous présenter votre agence ?

Notre structure compte 4 collaborateurs, spécialisés dans la transaction et la location. Nous offrons un accompagnement personnalisé de A à Z à nos clients dans le cadre d’un achat ou d’une vente immobilière.

Image
silhouette homme pour ITV ©Logic-immo
Lionel Favier
Directeur
Orpi Castelas Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
Image
maison-carree-nimes-logicimmo
Près de chez vous
À Nîmes et dans ses environs, les habitants profitent d’un climat agréable et d’une localisation géographique remarquable. Malgré une hausse marquée ces derniers mois, les prix de l’immobilier y demeurent abordables. Tour d’horizon du marché immobilier de cette ville pleine de charme située au cœur du Gard avec Dorian Vilhet, gérant de l’Agence du Midi.
A la une !