« À La Londe-les-Maures, les investisseurs ont su saisir les opportunités ! »

01 juin 2022
Modifié
01 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Martine Guichot, directrice de Guichot Immobilier, revient sur le marché post-déconfinement. Elle nous explique les raisons de la pénurie de biens que connaît La Londe-les-Maures actuellement. En effet, depuis le début de l’année, les acquéreurs doivent se montrer patients.

Image
port-la-londe-les-maures-logicimmo
La Londe-les-Maures, une ville du littoral varois située à 10 km de Hyères et 13 km du Lavandou. © Christian Musat – Shutterstock

Comment se porte le marché de l'immobilier londais ?

Le premier déconfinement de mai 2020 s’est révélé être particulièrement stimulant pour le marché immobilier varois, surtout sur certains types de biens. Le marché des petites maisons a explosé, notamment sur les biens proposés à un prix avoisinant les 300 000 €. Tous les biens déjà sur le marché depuis un certain temps, avec des difficultés à se vendre, sont finalement partis très vite. Pour les villas ou les domaines avec piscine proposés dans une fourchette de prix comprise entre 500 000 € et 1 000 000 €, nous avons constaté le même engouement. À ce moment-là, nous n’avons pas observé de hausse spectaculaire des prix, mais simplement la réduction progressive de notre stock, laquelle nous a menés à la pénurie de biens que nous connaissons aujourd’hui.

4 546 €/m²

C’est le prix moyen d’une maison à La Londe-les-Maures.

Comment expliquez-vous cet engouement pour la pierre ?

La ruée vers l’immobilier s’explique notamment par les confinements. Cette période d’enfermement a été mal vécue pour beaucoup. Les gens ont eu le temps de se décider à changer de vie dès que cela leur serait possible. Pour les familles, par exemple, cela s’est traduit par l’achat d’un logement plus grand. Leur besoin de plus d’espace s’est traduit par une demande accrue pour les maisons individuelles dotées d’espaces extérieurs, pour pouvoir accéder à de la verdure depuis chez soi. Aussi, nous avons reçu de nombreux investisseurs qui se sont précipités pour placer leur argent dans l’immobilier. Cela reste, quoiqu’on en dise, une valeur refuge très appréciée des Français.

« Le budget avoisine les 350 000 à 400 000 € pour une maison de 70-100 m² à La Londe-les-Maures »

Martine Guichot, directrice de Guichot Immobilier

Un conseil pour qui souhaite acheter à La Londe-les-Maures ?

De surtout faire preuve de patience et de s’inscrire dans les agences immobilières du secteur recherché pour bénéficier de propositions de biens immobiliers. C’est vraiment la meilleure méthode pour mettre toutes les chances de son côté et être contacté.

44 %

C’est la proportion de maisons à La Londe-les-Maures.

Pouvez-vous présenter votre agence ?

Notre agence fait partie du réseau Guy Hoquet et a été créée en 2018. Nous comptons aujourd’hui 4 collaborateurs qui sont amenés à intervenir principalement dans le département du Var et surtout ici, à La Londe-les-Maures.

Image
Martine Guichot
Martine Guichot
Directrice
Guichot Immobilier
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !